Survivre ou périr au Canada !

Avis sur Jusqu’au déclin

Avatar Vinzone
Critique publiée par le

Ce film canadien part d’un scénario de base avec des gens qui comme Antoine, un jeune homme désirant suivre une formation en survivalisme, se retrouvent ensemble dans un coin reculé de la forêt du nord québécois afin d’assister à un stage intensif faits d’ateliers divers sous la houlette de leur mentor Alain, un pro de la survie, connu pour diffuser plein de tutoriels sur le Net. Mais très vite, le groupe va être confronté à un danger autre qu’aucun n’avait prévu et la quête pour rester en vie va vraiment commencer et le long-métrage de changer totalement de genre ! C’est assez bien fichu car ne traîne pas en longueur et le script sort de l’ordinaire avec quelques rebondissements bien vus et surprenants. Après, il faut véritablement s’habituer à l’accent canadien pure souche pour apprécier ce métrage qui malheureusement n’évitera pas une fin un peu attendue !

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 1872 fois
5 apprécient · 1 n'apprécie pas

Autres actions de Vinzone Jusqu’au déclin