Affiche Justin Bieber : Never Say Never

Critiques de Justin Bieber : Never Say Never

Documentaire de (2011)

Un clic.

Un petit clic vous sépare de la jouissance, de la délivrance, du nirvana, de la satisfaction ultime. Un seul clic de souris. Votre main tremble, anticipant cet instant magique, comme si le poids d'un bonheur si intense serait trop lourd à porter. Votre esprit vous dicte le mouvement, vos nerfs transmettent votre sentiment, vos muscles digitaux se délectent d'ainsi se refermer sur votre fidèle... Lire la critique de Justin Bieber : Never Say Never

90 8
Avatar JuYawn
1
JuYawn ·

Le combat d'une femme pas comme les autres.

La mèche rebelle, Justin nous emporte avec lui dans son monde fantastique ou seules les baleines à bosses savent reproduire le cri strident des fans devant les salles de concert. Né(e) en 1994 il s'est aujourd'hui auto-proclamé : "Kurt Cobain de sa génération" (hé ouais mec). De mon côté je pense pouvoir faire fortune en vendant le premier poil pubien de Justin Bieber, d'ici 30 ans... (oui, le... Lire la critique de Justin Bieber : Never Say Never

96 7
Avatar Olitax
10
Olitax ·

Le culte de la médiocrité

Avant toutes choses, il est important de recentrer le contexte qui a fait que je suis allé voir "Never Say Never" : nous sommes mercredi, il est 11h, ma copine m’annonce par sms qu’elle me quitte (je vous passe les raisons de cette séparation). De ce fait, je décide de ma changer les idées car je suis en repos et rester dans ma chambre à ruminer cette nouvelle ne m’enchante guère. Je marche... Lire l'avis à propos de Justin Bieber : Never Say Never

22 8
Avatar mr. edward
10
mr. edward ·

Justin, entre amour et haine

N'y allons pas par quatre chemins, Justin est un grand artiste, du même acabit que les Beatles ou les Pink Floyd en leur temps, et un film qui retrace sa vie est donc pleinement justifié. Que l'on aime ou pas Justin, on ne peut que rester admiratif devant un tel succès, devant une telle envie de vaincre. Justin est un battant et il le montre tout au long de ce film. On commence par l'enfance de... Lire l'avis à propos de Justin Bieber : Never Say Never

40 80
Avatar VictorNewman
9
VictorNewman ·

Si si, ce film mérite la moyenne.

Les vingt dernières minutes du film sont absolument dégueulasses, mais auparavant Chu pervertit les relatives contraintes du sujet pour, plutôt que de faire l'apologie de l'affreux système de promotion des enfants-stars, amener une réflexion plutôt fine sur des sujets aussi variés que le processus de starification d'un quidam ou l'étalement de la vie privée dans les médias. De ce point de... Lire la critique de Justin Bieber : Never Say Never

15 1
Avatar Guillaume Tixier
5
Guillaume Tixier ·

Critique de Justin Bieber : Never Say Never par AlexLoos

Si j'avais pu mettre 0, j'aurais mis 0. Un grand ramassis de n'importe quoi pour fangirl ne servant qu'à faire l'éloge du gamin. Certes il a un minimum de talent (on le voit sur les vidéos archives notamment), il en reste que ça musique est insupportable. Le documentaire n'a strictement aucun intérêt. Le rendu 3D reste comme d'habitude excellent sur les concerts (il suffit de voir U23D), même si... Lire l'avis à propos de Justin Bieber : Never Say Never

8
Avatar AlexLoos
1
AlexLoos ·

Le Macaulay Culkin de la musique

Je me suis rendu compte que je ne connaissais pas Justin. Il fallait que j'y remédie. On peut dire que l'auteur de ce documentaire a bien réussi sa propagande : difficile de sortir du film sans se dire que Justin est un demi-Dieu. Ben oui, il a quand même réussi l'impensable, ce qui fait de lui un Dieu, mais il reste mortel, avec des défauts, donc humain. Je ne peux plus dire... Lire l'avis à propos de Justin Bieber : Never Say Never

3
Avatar Fatpooper
5
Fatpooper ·

"Justin chantait dans un parc aquatique et il pleuvait à verse..." Tu m'étonne !

Il a 16 ans mais il mérite un film sur sa vie parce que... c'est Justin Bieber. Il donne de l'argent à une fillette qui joue du violon dans la rue, et même que ça soit une mise en scène on l'adule car... Justin Bieber. Avant d'aller dans sa loge il prend un truc qu'il avait au préalable jeté à la poubelle puis le mange, mais ce n'est pas dégueulasse parce que... c'est Justin Bieber. Ah oui!... Lire la critique de Justin Bieber : Never Say Never

7
Avatar E-Stark
1
E-Stark ·

J'ai été violé !

Pucelles décérébrées avec un appareil ou des dents de lait, bonjour. Je vous présente un gamin qui chante pas trop mal (dans le genre « j'ai la voix d'une petite fille et mon producteur, qui lui-même est un des meilleurs chanteurs hip-hop, me permet d'utiliser à foison son plug-in Autotune afin que mes giclées de mue ne s'entendent pas trop sur mon CD ») , multi-instrumentiste doué (guitare,... Lire la critique de Justin Bieber : Never Say Never

5 2
Avatar Urkyjo
4
Urkyjo ·

TRVE Black Metôl

L'histoire de la percée d'un jeune canadien dans le monde pourtant très scandinave du trve black metal. De ses premiers sacrifices d'animaux à sa reconnaissance par Darkthrone, le jeune Justin reste convainquant et nous donne une belle leçon d'antichristianisme. Emouvant ! Lire l'avis à propos de Justin Bieber : Never Say Never

7 3
Avatar Behemoth
1
Behemoth ·