Avis sur

Kill Your Darlings - Obsession meurtrière par Rachel Hélène

Avatar Rachel Hélène
Critique publiée par le

Ce biopic aurait pu être passionnant mais pour moi J.Krokidas passe complètement à côté de son sujet.
Le gros problème c'est qu'en moins de deux heures et de manière très démonstrative, il raconte à la fois la rencontre de Ginsberg, Burroughs et Kerouac, la naissance du mouvement "Beat Generation" qu'ils ont initié, les relations ambiguës du torturé Lucien Carr avec Jack Kerouac, David Kammerer et Allen Gisnberg, l'éveil sexuel de ce dernier avec les hommes et ses problèmes familiaux (absolument sans aucun intérêt ici), l'attrait de tout ce petit monde pour la fête, l'alcool, les drogues et le sexe, et bien entendu le meurtre de Kammerer par son protégé.
Résultat, tout est survolé de manière très vague, superficielle et maladroite, on n'apprendra rien sur les écrivains et leurs œuvres, ni sur ce mouvement contestataire dont il est pourtant constamment question dans leurs conversations. En fait, le récit s'attarde bien moins sur les artistes eux-même que sur leur mœurs, ce qui est peut-être plus "spectaculaire" d'un point de vue scénaristique mais sans grand intérêt au niveau narratif.
En gros j'ai eu l'impression de m'être trompée de film et de voir un "Secret de Brokeback Mountain" version rats de bibliothèque avec la désagréable sensation que le biopic était finalement davantage un prétexte pour montrer la jeunesse sulfureuse des écrivains, qu'une vraie recherche sur l'histoire qui a mené à l'émergence de la contre culture Beatnik.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 916 fois
7 apprécient · 1 n'apprécie pas

Autres actions de Rachel Hélène Kill Your Darlings - Obsession meurtrière