Affiche Kin : Le Commencement

Critiques de Kin : Le Commencement

Film de et (2018)

Critique de Kin : Le Commencement par Fabios Fabios

Quand on qualifie un film de science fiction il faut qu'il y est de la science-fiction dans le film sinon ça ne sert à rien . Ce film parle de 2 jeunes homme qui un sort de prison et l'autre trouve une armes un peu spécial et des méchant veulent leur courent après. voilà en gros histoire du film . comment faire une critique constructive et en écrire un résumée d'un film aussi mauvais ! Il... Lire l'avis à propos de Kin : Le Commencement

Avatar Fabios Fabios
1
Fabios Fabios ·

Marre des sagas

Et encore un pilote d'une série qui s'étale sur le double de la durée qu'il aurait du avoir. C'est un peu pénible cette manie de vouloir traiter beaucoup de sujet en mode saga au cinéma. Surtout que l'on sait pourquoi, une fois de plus, juste pour le pognon. Donc on a ici un film trop long, avec un énorme creux au milieu, jusqu'au twist final avec bandeau en bas de l'écran "To be continued...... Lire la critique de Kin : Le Commencement

Avatar Manimal Ritchards
5
Manimal Ritchards ·

Critique de Kin : Le Commencement par DanielOceanAndCo

Honnêtement, la bande-annonce avait su suffisamment titiller ma curiosité pour me pousser à me déplacer voir en salle "Kin : l'affrontement" qui ressemble à une future saga pour jeunes adultes dans la lignée des "Hunger Games" et autres "Labyrinthe". Pendant le visionnage, d'un pur point de vue cinématographique, c'était vraiment pauvre : dialogues inconsistants, personnages fadasses,... Lire la critique de Kin : Le Commencement

Avatar DanielOceanAndCo
1
DanielOceanAndCo ·

Critique de Kin : Le Commencement par John Adam

Je ne savais pas à quoi m'attendre avant de regarder ce film n'ayant même pas vu la bande annonce. Et au final, j'ai plutôt été déçu du rendu. En effet, ce film porte très bien son nom "Le commencement", le souci, c'est qu'on ne voit pas le commencement de quoi. Le film est d'une longueur et n'aboutit surtout à rien. Chez moi, le commencement d'une nouvelle saga est censé capter le spectateur... Lire la critique de Kin : Le Commencement

Avatar John Adam
4
John Adam ·

Le Nouveau StarWars (lol)

Dans une banlieue de Détroit, un jeune garçon trouve un flingue du futur(mais on s'en fout un peu) Car Son frère revient, il fait de la merde et doit échapper à son usurier qui veut venger son frère. Nous assistons donc à la fuite de deux frères face un méchant. Le flingue du futur me direz vous.... On en reparlera dans 15 dernières minutes du film, c'est pas super important. Un film... Lire l'avis à propos de Kin : Le Commencement

Avatar GuiKD
5
GuiKD ·

Frappe chirurgicale avec un flingue de l’espace

Conçu pour être visiblement le départ d’une saga que l’on ne verra pas après son échec cuisant au box office, Kin a beaucoup d’aspect du film malade. Très inspiré du cinéma d’action des années 80 (les références à Terminator sont même ostensiblement montrées), il n’arrive pas à en retrouver l’authenticité avec le politiquement correcte actuel. Il est en effet difficile de croire à un film qui... Lire l'avis à propos de Kin : Le Commencement

Avatar ROUB_ELDIABLO
5
ROUB_ELDIABLO ·

Ennui et abandon...

Mais quel ennui que ce film dans lequel il ne se passe absolument rien mais alors rien de rien ! Même le jeune acteur semble se demander ce qu'il fait là...un semblant de scénario inintéressant (au bout d'une heure, on se demande toujours pourquoi les extraterrestres sont là...), des personnages sans âme, les mêmes et éternels clichés de l'enfant délaissé, etc, etc, etc... Bon perso j'ai tenu... Lire la critique de Kin : Le Commencement

2
Avatar Openyourmind
1
Openyourmind ·

C’est une mauvaise idée de voler une arme aux Daft Punk

"Kin : le commencement" est un récit de science-fiction spectaculaire. Bourré d'action, intense, mais épuré et dégraissé, le film ressemble profondément aux films d'aventure "enfantins" produits par Steven SPIELBERG dans les années 80. Des films où les enfants ne sont pas des victimes ni des figurants mais bien les acteurs essentiels de l'histoire. À ce titre, Myles TRUITT interprète à... Lire l'avis à propos de Kin : Le Commencement

Avatar Tim Hagine
5
Tim Hagine ·

De l'usage des armes

Une série B ancrée dans l'Amérique post-subprimes (c'est à Detroit), mâtinée de sci-fi (un gamin met la main sur une arme futuriste surpuissante), plutôt bien filmée et bien troussée mais résolument trop sage et scrupuleuse sur son cahier des charges pour surprendre le spectateur. On est sur des rails scénaristiques tout du long et on ne serait pas surpris que la NRA cautionne le film tant il... Lire la critique de Kin : Le Commencement

Avatar jeffrey beaumont
3
jeffrey beaumont ·

Long.... plat.... creux....

Bon, Dorénavant, je me donnerais la peine d'écrire une critique construite quand les réalisateurs arrêterons de bâcler leurs films ( ce qui est apparemment à la mode).... Kin, Le commencement, franchement rien à dire mis à par un flingue de l'espace qui fait boum avec 3 type de tire, et Jared Letto qui reprend son rôle de... Lire l'avis à propos de Kin : Le Commencement

Avatar The-turing Projectt
5
The-turing Projectt ·