L'avis à Wiwi : "Kin : le commencement"

Avis sur Kin : Le Commencement

Avatar WilliamCloutier
Critique publiée par le

"Par les producteurs de Stranger Things et de Seven Sisters"

Quand sur son affiche un film se vend en parlant des succès sur lesquels ses producteurs ont misé par le passé ça augure rarement quelque chose de bon...

Et bien voilà : la déception du soir nous vient de ce film. Pourquoi me demandez-vous ? Allez je vous la fais en mode Julien Lepers parce que dans le fond Julien Lepers a toujours raison ^^

TOP
- Je suis un film dans lequel James Franco est le seul acteur/personnage qu'on retiendra et Michael B. Jordan est acteur et producteur du film et on se demande encore pourquoi.
- Je suis un film sans B.O ou alors j'ai développé une surdité flash pendant 2H de ma vie, un phénomène étrange qui peut toucher 1% de la population.
- Je suis un film avec un story telling qui frôle une vacuité rarement atteinte, où pratiquement la plupart des dialogues ne servent qu'à remplir l'espace sain et béni du silence, ce doux bruit blanc qui apaise les consciences ^^
- Je suis un film où la VF du héros principal est comme les sanglots longs des violons de l'automne : elle berce mon cœur d'une langueur monotone.
- Je suis un film dont la bande-annonce de 3 minutes suggérait un film d'action/SF sauf que ces 3 minutes représentent déjà l'intégralité de l'action.
- Je suis un film dont le railgun nique absolument tout.
- Je suis un film qui comporte peu d'effets spéciaux mais fort heureusement ils sont bien chiadés.
- Je suis un film avec des "méchants" en exosquelettes qui ont de l'allure (enfin le peu qu'on les voit).
- Je suis un film de teenager où les états d'âmes ne sont bons qu'à émouvoir une fillette de 14 ans et encore... Ça c'est surement parce que le héros a un gros calibre et qu'à 14 ans on fantasme pour un rien...
- Je suis un film où on se fait chiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiier de ouuuuuuuuuuuuuuuuf pendant 95% du temps total pour seulement nous montrer un semblant de réussite à la fin. Un peu comme ce pet que tu as voulu retenir toute la journée pour finalement beurrer honteusement ton calbute en fin de soirée alors que tu voulais impressionner ton auditoire avec ce que tu pensais être la "note sombre" de l'année... C'est con, c'est moche, ça pue, mais au moins on ne t'enlèvera pas une chose : ton panache et ton audace ;)

Bref je suis je suis ?

"Kin : le commencement"

Commencez surtout par aller voir un autre film les amis, ça vaudra mieux :)

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 3108 fois
29 apprécient · 3 n'apprécient pas

Autres actions de WilliamCloutier Kin : Le Commencement