L’ouverture vers un nouvel univers de Final Fantasy.

Avis sur Kingsglaive : Final Fantasy XV

Avatar LeTigre
Critique publiée par le

Contrairement aux deux précédentes productions cinématographiques, cette nouvelle vision de l’univers Final Fantasy est réalisée en image 3D et tournée en capture de mouvement. Une procédé technologique totalement prodigieuse car on retire efficacement tout ce qui faisait défaut dans les deux premières productions, à savoir les mouvements mécaniques et les gestes irréalistes de certains personnages. Pour beaucoup de personnes, c’est un résultat très satisfaisant visuellement, on est largement conquis par la beauté et la virtuosité des scènes de combat assez titanesques. De plus, le scénario est très avantageux pour ceux qui n'ont pas joué à un des jeux vidéo de la série Final Fantasy, il s’agit de la naissance d’un tout nouvel univers. Il n’y a pratiquement pas besoin de jouer à un des jeux vidéo de l’univers vidéo-ludique pour pouvoir y plonger, sans la moindre incompréhension et ambiguïté.

Bien que la production soit dotée d'une structure ou d'une philosophie trop nippone à mon goût, j’ai tout même remarqué que l’histoire est tout même assez proche de toutes les histoires d’un combat du bien contre le mal, tout en gardant un aspect et une narration à la fois stylée et assez contemplative. Au moins, ce n’est pas 100 % de théories farfelues, d’explications complexes ou de situations tordues comme on peut voir dans les deux premiers, le scénario a vraiment été adapté pour toucher et surprendre un large public, bien à l’au-delà de la population asiatique. De plus, on note un accomplissement visuel magistral, où chaque décor high-tech ou architecturalement souverain est une image magnifiée par un ensemble d’éléments très soignés. Chaque concepteur ou ingénieur a pris le soin de dessiner chaque environnement du film d’un niveau respectable du professionnalisme de leurs métiers.

Sans omettre également des personnages très bien décrits et bien représentés selon les métiers qu’ils exercent, avec une exploitation des guerriers suprêmes armés de couteaux à téléportation très bien explorés. Seul le mal m’a paru un peu complexe à comprendre mais la raison de ce dernier est très claire, il veut juste récupérer un dernier cristal qui leur donnait des pouvoirs de supériorité. J’ai bien aimé le côté souverain se mêlant parfaitement avec un environnement très moderne et technologiquement bien évolué, c’est un univers qui peut surprendre maintes fois pendant le visionnage. Comme toujours, les partitions musicales sont un vrai accompagnement et intensifient n’importe quelle scène de la réalisation, on se sent bien plus entraîné dans l’action à chaque fois qu'on entende une. Une production de genre fantasy très bien foutue, où sa magie est une sensation assez frappante à chaque fois qu’elle intervient, dans un film au design irréprochable. 7/10

Nous nous sommes battus pour la même chose. Nous tous !

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 246 fois
7 apprécient · 1 n'apprécie pas

LeTigre a ajouté ce film d'animation à 1 liste Kingsglaive : Final Fantasy XV

  • Sondage Films
    Cover Les meilleurs univers de fiction

    Les meilleurs univers de fiction

    Avec : La Guerre des Étoiles, Le Seigneur des Anneaux : La Communauté de l'anneau, Jurassic Park, Les Gardiens de la galaxie,

Autres actions de LeTigre Kingsglaive : Final Fantasy XV