👉 17 juin : Mise à jour de notre journal de bord (qui devient hebdo)
Le bilan de la nouvelle version du site est accessible ici.

Kite

2014

263

106

4

3.8

Film de Ralph Ziman · 1 h 30 min · 28 août 2014 (États-Unis)

Genres : Action, Drame

Casting (acteurs principaux) :

India Eisley, Samuel L. Jackson, Callan McAuliffe, Carl Beukes, DeVille Vannik, Deon Lotz, Russel Savadier, Keci Eatock

Groupe :

Kite

Pays d'origine :

États-Unis, Mexique
Casting complet et fiche technique

Sawa, orpheline, se met en chasse des assassins de son père. Elle parsème sa route de morts. Un inspecteur s'intéresse à l'odyssée de la jeune fille.

Aucun résultat

Fabio_Prod
4
Fabio R.

Critique négative la plus appréciée

Kite ta perruque

À la base Kite est un film d'animation Japonais que je regarderai s'il est disponible pour me faire un vrai avis et connaitre le potentiel de cette histoire, car le film ne m'a pas vraiment convaincu...

Lire la critique

il y a 7 ans

MalevolentReviews
2

Sucker Punch dans la Banlieue 13

Adapter l'OAV culte Domination Nakite de Yasuomi Umetsu, réputé pour sa violence graphique et surtout ses scènes porno, était suicidaire. De l'animé original, le scénariste et producteur Brian Cox...

Lire la critique

il y a plus d’un an

ratso-rizzo
1
ratso-rizzo

La piste du mal et de l'ennui

Le "Sucker Punch" du pauvre! D'après le manga culte, ce rècit invraisemblable et alambiquè enchaîne des scènes ultra-violente auxquelles on n'arrive pas à s'intèresser! On s'attend à voir des duels...

Lire la critique

il y a 3 ans

Gandalf13
3
Gandalf13

Mal maitrisé de bout en bout

Cette adaptation d'un animé des années 90 n'est vraiment pas bonne... On se demande ce que vient foutre Samuel L. Jackson dans ce navet, tant c'est mal filmé, fouillis, fait de bouts de...

Lire la critique

il y a 4 ans

RedArrow
1
RedArrow

Hello Kite, Goodbye Kite...

Il était une fois Ralph Ziman, un type ayant regardé "Kite", un anim' japonais noir et hyper-violent autour de l'histoire de Sawa, une jeune fille au passé tragique qui devient une tueuse à gages...

Lire la critique

il y a 4 ans