I witch you a merry christmas

Avis sur L'Adorable Voisine

Avatar Torpenn
Critique publiée par le

Après une dure après-midi de souffrance où l'incroyable hideur d'un dessin animé de science-fiction franchouillard des 70's a laissé la place à la plus grande vulgarité d'une poussive comédie contemporaine je n'ai plus la force d'expérimenter quoi que ce soit, il me faut quelque chose de doux pour me nettoyer les yeux, quelque chose d'honnête, de décent, de sympathique quelque chose comme une comédie américaine des 50's ou 60's, pour la couleur, autant dire que c'est l'occasion ou jamais de se revoir un bon petit Richard Quine avec Kim Novak et Jack Lemmon.

Déjà, moi, je confonds toujours celui-là avec l'inquiétante dame en noir, ce sera l'occasion de réviser, pis un film de Noël, c'est justement ce qu'il me faut pour cicatriser...

Noël, donc, la petite Kim est mélancolique, elle rêvasse gentiment à son nouveau voisin le brave James Stewart, le même que dans Vertigo, c'est normal, c'est la même année et oui, c'est un peu sale, il a le double de son âge le cinquantenaire, heureusement que c'est Jimmy et qu'on lui pardonne tout...

Il y a un chat terriblement efficace, les sorcières de Manhattan se retrouvent dans un club en sous-sol où Philippe Clay est égal à lui-même et où un Jack Lemmon assez formidable joue des bongos, il y a aussi Ernie Kovacs en écrivain forcément alcoolique et c'est mignon tout plein.

Et puis, je trouve Kim très émouvante là-dedans, même en tenue léopard, elle a tante Elsa Lanchester pour l'aider qui a toujours l'air de sortir tout droit d'un Disney, c'est reposant, léger, pas génial pour un sou mais franchement, après ces deux tortures consécutives, c'est une bénédiction sans nom.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 860 fois
18 apprécient · 1 n'apprécie pas

Torpenn a ajouté ce film à 5 listes L'Adorable Voisine

Autres actions de Torpenn L'Adorable Voisine