En fait si j'étais Philip K.Dick et que j'étais mort, eh bien je me suiciderais quand même

Avis sur L'Agence

Avatar real_folk_blues
Critique publiée par le

Matt Damon tombe amoureux d'une bobo malpolie qui bousille son Blackberry à 400 dollars en le balançant dans son café avant de descendre du bus et de lui faire un fuck en guise de au revoir. Super ouvert le gars. Surtout qu'en fait Matt Damon c'est un politicien issu de la té-ci qui se fight dans les bars comme Alabama Man pour un rien; mais là comme c'est une gonzesse et qu'il veut la pécho à tout prix il dit rien. Ben oui c'est normal puisque quelques temps auparavant elle lui avait roulé un patin après qu'il l'ait gaulée alors qu'elle se planquait dans les chiottes des mecs d'un palace ( ! ) et ce malgré le fait qu'il ne se connaissaient que depuis deux minutes et qu'il a décidé que c'était définitivement le genre de femme avec qui il voudrait passer le reste de sa vie.

Est ce que vous suivez là? Parce que vous ne vous en êtes sans doute pas aperçu mais c'est le début d'une extraordinaire histoire d'amour là. Une histoire qui dépasse celle de Roméo et Juliette, et qui ferait passer Tristan et Iseut, ou Orphée et Eurydice pour des pornographes sodomites dénués de toute notion de romantisme.
Une histoire d'amour interdite, des amants maudits, des... des...BULLSHIT!!!!!!

Cette amourette aussi crédible qu'une liaison sentimentale d'AB Prod est prétexte à une course poursuite en déambulateur de près de deux heures sur fond de B.O d' Un Automne à New York, dans laquelle un Damon sous Prozac et une Blunt souffrant de désorientation temporo spatiale essaient de niquer dans un coin tranquille alors qu'une bande d'anges sappés comme des salary men des années 60 équipés de liseuses électroniques tente des les en empêcher parce que c'est pas dans le Plan ( ! ). Quel plan? ben celui du "Grand Patron" bien sûr...! Du "Grand Patron"???!!! Oui oui, comme dans les routes du paradis!

Mais c'est de la SF, n'oublions pas que le nom de K.Dick est cité! Ainsi, le Plan du "Grand Patron" ressemble à l'affichage des lignes et trajets de métro sur iPad, les anges travaillent avec des équipes d'intervention fringuées style SWAT sauce THX de Lucas avec véhicules du FBI dans un hangar ( ! ), et ils ont aussi besoin d'un chapeau (sûrement de technologie extra-terrestre) pour pouvoir passer d'un endroit à l'autre de la ville simplement par le biais d'une porte...

Pour honorer la mémoire de Philip K.Dick George Nolfi a réalisé ce qui constitue à ce jour encore l'épisode des Anges du Bonheur le plus cher de l'histoire de l'audiovisuel. Il ne l'emportera pas au paradis.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 2092 fois
62 apprécient · 8 n'apprécient pas

real_folk_blues a ajouté ce film à 2 listes L'Agence

Autres actions de real_folk_blues L'Agence