Avis sur

L'Antisémite par Urkyjo

Avatar Urkyjo
Critique publiée par le (modifiée le )

Ah, Dieudo... Dieudo...

Toi le merveilleux humoriste qui conquiert les plates-bandes de l'antisionisme avec une subtilité dont toi seul as le secret. Avec une plume plongée dans l'essence même du drôle, tes spectacles sont un divin régal pour nos zygomatiques qui, dans un contexte de crise (m'fin, crise... ce sont les médias et les politiques qui le disent, n'est-ce pas ?), se révèlent un excellent exutoire de frustration, se transforment en un traitement quotidien antidépression.

Toi l'excellent comédien que l'on défendrait bec et ongles pour ses prestations remarquées et remarquables dans "Hors Service", "Astérix et Obélix : Mission Cléopâtre" ou "Casablanca Driver"... pourquoi "L'Antisémite" ? Parce que tu voulais montrer au public (qui n'est autre que le cénacle limité de tes admirateurs insatiables, buvant tes paroles comme un anglais boit son tea à la dix-septième heure de la journée) que l'image que les médias, la télé ou les politiques donnent à la populace de ta personne, est erronée, que le Dieudo que l'on aime (et admire parfois dans des proportions cyclopéennes) n'est point l'antisémite décrit par la pensée dominante. Tes travaux d'artistes l'avaient déjà prouvé.

Mais voilà qu'arrive ton premier long-métrage en tant que réalisateur, mettant en scène un antisémite notoire (j'en connais un très sympa d'ailleurs, hein, petit Louis) jouant dans un film pour le cinéma. Il va alors suivre une psychanalyse chez un psychothérapeute juif, pour tenter de se délivrer du mal profond qui le ronge, à savoir son racisme envers le peuple élu (dit-on).

Sans cesse dans la provocation et la surenchère, Dieudonné attise le brasier de la haine, allume le feuj par des attaques farouchement déplacées et vulgaires qui ne feront que confirmer l'opinion médiatique qu'est faite du sieur M'Bala, à savoir un trublion infréquentable. Dommage qu'il soit drôle sur scène, et si mauvais derrière la caméra. Les acteurs du long-métrage (de même pour les techniciens) ont déjà fait une croix sur leur ambition professionnelle, et la seule chance pour eux de refaire un jour un film serait de retravailler avec Dieudo. Et pourquoi cela ? Parce que tous sans exception sont entraînés dans l'abysse de la médiocrité de "L'Antisémite". Aucun des acteurs n'émet, ne serait-ce pendant une fraction de seconde, une lueur d'espoir ou de talent. Pas étonnant non plus, car nous assistons à une succession de personnages clichés (un réal' homo, un producteur juif...) aussi chiants que mal écrits. L'étalonnage du film est sans nul doute l'oeuvre d'un daltonien (Averell ou William je pense), tandis que le montage et le jeu entre le film (sorte de making-of raté d'un stagiaire de l'ESRA), et le film dans le film (l'accumulation d'une haine inexplicable entre les sexes, les cultures et les religions), est absolument inutile d'un point de vue artistique ou esthétique. Rien ne justifie ce choix, mis à part peut-être les énormes lacunes scénaristiques (le script n'est qu'un ramassis de vide). Ce film est le paroxysme du mouvement vers rien, dont Dieudonné est la figure de proue.

Par pitié, enjuive-toi un peu qu'on arrête de regarder tes fans comme des malpropres, des reclus néo-nazis parce qu'on va voir tes spectacles... Commémore pendant que tu pètes dans ton bain... Parce que ce "on", c'est un gros connard et qu'il est très méchant. "L'Antisémite" est un double ratage à l'état pur.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 1138 fois
3 apprécient · 1 n'apprécie pas

Autres actions de Urkyjo L'Antisémite