👋   Pour votre plus grand bonheur, SensCritique déménage ses serveurs. Du coup, ça va peut-être un peu bugger. Déso pas déso.
Bande-annonce
Affiche L'Antre de la folie

L'Antre de la folie

(1995)

In the Mouth of Madness

12345678910
Quand ?
7.5
  1. 14
  2. 34
  3. 56
  4. 118
  5. 313
  6. 807
  7. 1788
  8. 1972
  9. 851
  10. 276
  • 6.2K
  • 783
  • 3.6K

Pour retrouver un auteur de best-sellers d'épouvante disparu, un détective va pénétrer dans l'univers romanesque et épouvantable de l'écrivain.

Match des critiques : les meilleurs avis L'Antre de la folie
VS
"J'écris donc tu es"

Dernier volet de la trilogie de l’Apocalypse, L’Antre de la folie est selon moi presque aussi bon que The Thing et meilleur que Le Prince des ténèbres. Une chose est sûre, Carpenter reste un ambassadeur de la peur et de l’angoisse au cinéma. Mais pourquoi a-t-on peur d’ailleurs ? Déjà, le réalisateur exploite comme dans les deux autres films évoqués précédemment les craintes naturelles qui sommeillent en n’importe lequel d’entre nous, on peut notamment citer la claustrophobie, la peur de...

61 12
Critique de L'Antre de la folie par LuluCiné

Après New York 1997, je vais avoir du mal à m'accrocher à John Carpenter, heureusement il restera toujours The Thing pour palier le manque de ces derniers. La folie est ici un prétexte de fourre tout sans queue ni tête, où Carpenter ne s'octroie pas de limites. Il y a pourtant des éléments intéressants dans l'idée qu'un livre peut rendre fou, mais notre réalité est dès le départ faussée. Pourquoi alors inscrire le film dans une réalité connue de tous avec des références à notre monde (Stephen... Lire l'avis à propos de L'Antre de la folie

4 1

PostsL'Antre de la folie

Critiques : avis d'internautes (112)

L'Antre de la folie
  • Tri :
  • recommandées
  • positives
  • négatives
  • plus récentes
Enfer et contre tous

Dernier volet de la "Trilogie de l'Apocalypse" by Carpenter, "l'Antre de la folie" reprend nombre d'ingrédients des deux films précédents. Au programme de cette enquête mâtinée de thriller et d'épouvante, un expert en fraudes est envoyé à la recherche de Sutter Cane, écrivain à succès mystérieusement disparu à la veille de la sortie de son dernier livre, intitulé, vous ne devinerez jamais... "In... Lire la critique de L'Antre de la folie

91 20
Avatar Gothic
8
Gothic ·
Critique de L'Antre de la folie par Spoof

S'il ne fallait retenir qu'une poignée de films pour illustrer tout le génie de Big John en matière de cinématographie fantastique, L'antre de la folie trônerait sans aucun doute dans un mouchoir de poche avec The Thing sur le podium.Illustrant à merveille le glissement progressif d'une réalité tangible à un cauchemar des plus tourmentés, le film suit les recherches d'un enquêteur sur les traces... Lire la critique de L'Antre de la folie

63 16
Avatar Spoof
9
Spoof ·
Le cauchemar d'Hobb's end

Comme je l'ai déjà dit à l'occasion d'une autre critique, Lovecraft me paraît très difficilement adaptable. En effet, l'horreur qui émane des textes de l'écrivain américain vient de l'absence de description. Les "Choses" dont il nous parle n'ont ni forme, ni contours, et échappent totalement à l'entendement. Cet "indescriptible" est la meilleure méthode pour faire peur aux lecteurs. Hors, au... Lire la critique de L'Antre de la folie

70 21
Avatar SanFelice
9
SanFelice ·
Le paroxysme de l'horreur sublime

In the mouth of madness est un film peu connu de John Carpenter, réalisé en 1994. Il peut être vu comme le paroxysme de l'horreur cinématographique, si l'on s'appuie sur une définition de l'horreur empruntant au sublime dynamique de la nature d'Emmanuel Kant. Dans la critique de la faculté de juger, Emmanuel Kant s'attache à définir les conditions de possibilité de... Lire la critique de L'Antre de la folie

3 4
Avatar Funk N'Furter
10
Funk N'Furter ·
Découverte
Anatomie de l'horreur.

J'ai toujours pensé que la brillante carrière de John Carpenter a prit fin avec son brûlot anti-reaganien "They live" en 1989. Pas que les films suivants du moustachu soient véritablement mauvais mais je n'y ai jamais retrouvé cette puissance qui émanaient de ses plus grands films. Mais comme dans toute trajectoire balisée il y a une imperceptible déviation, John Carpenter allait livrer, entre... Lire la critique de L'Antre de la folie

64 4
Avatar Gand-Alf
9
Gand-Alf ·
Toutes les critiques du film L'Antre de la folie (112)
Casting : acteurs principauxL'Antre de la folie
Casting complet du film L'Antre de la folie
Bande-annonce
L'Antre de la folie
Vous pourriez également aimer...