Bande-annonce
Affiche L'Armée des ombres

L'Armée des ombres

(1969)
12345678910
Quand ?
8.1
  1. 14
  2. 16
  3. 26
  4. 84
  5. 199
  6. 662
  7. 2174
  8. 4139
  9. 2885
  10. 1179
  • 11K
  • 1.1K
  • 9.4K

En 1942, Gerbier, l'un des chefs de la Résistance, s'échappe du camp où il est emprisonné et tente de rejoindre son réseau à Marseille.

Casting : acteurs principauxL'Armée des ombres

Casting complet du film L'Armée des ombres
Match des critiques
les meilleurs avis
L'Armée des ombres
VS
Avatar Sergent_Pepper
9
L’éclat de résistance

Sur la partition désormais familière de Melville, son public sait reconnaitre les motifs et la rythmique si particulière. Lenteur, méthode, précision, privilège sur le cadre et point de vue externe se focalisant sur les actes sont les composantes de son esthétique. Jusqu’alors Melville avait mis celle-ci au service du monde des gangsters qui le fascine, et en hommage au film noir, dont il se veut un jalon, entre le classicisme et la modernité à venir qui se réclamera de lui. En traitant de la...

144 15
J'ai résisté à l'attrait de ce film

Tout d'abord, je dois dire que je suis "client" de ce genre de films. Les films sur cette période historique, particulièrement du point de vue de la résistance, ce sont des films que je regarde en sachant que malgré des possibles défauts, je serai forcément un peu happé par l'histoire. Je me trompais. J'ai passé à peu près la totalité du film à me demander ce qu'on essayait de me raconter dans ce film. On passe de scènes à d'autres, de "coups" à d'autres, sans forcément de rapport... Lire l'avis à propos de L'Armée des ombres

61 8
Critiques : avis d'internautes (134)
L'Armée des ombres
  • Tri :
  • recommandées
  • positives
  • négatives
  • plus récentes
Ami, entends-tu le vol noir des corbeaux sur nos plaines ?

Ecrivain, journaliste et résistant, Joseph Kessel a écrit L’armée des ombres en 1943 (le livre est publié en septembre de cette année-là à Alger) pour rendre hommage à la résistance à travers une chronique simple : « Il n’y a pas de propagande en ce livre et il n’y a pas de fiction » écrivait-il dans la préface d’une réédition. Melville l’adapte 25 ans plus tard en... Lire l'avis à propos de L'Armée des ombres

116 4
Avatar Al_
10
Al_ ·
L'engagement total

L'Armée des ombres, c'est donc la résistance. Et pendant les quelques 2h30 de ce film, nous suivrons quelques mois d'un réseau de résistance, avec ses personnages clés, Luc Jardié (Paul Meurisse), Gerbier (Lino), Mathilde (Simone Signoret). 2h30 qui vont nous montrer le travail quotidien de la résistance, les risques pris par ces hommes qui ne sont pas des militaires, qui ne savent rien de... Lire l'avis à propos de L'Armée des ombres

80 4
Avatar SanFelice
9
SanFelice ·
Résister, exister...

On peut avoir une image poétique du résistant qui défend l'opprimé en temps de guerre. Jusqu'à ce que "L'armée des ombres" commence à jouer sa partition. Anti-héros parfaits, les résistants de ce film vont d'échec en échec. La mort et la souffrance rôdent à chaque coin de rue, à chaque décision , à chaque dialogue avec l'ami qui est en fait un ennemi. Résister devient un chemin de croix, un... Lire l'avis à propos de L'Armée des ombres

4 2
Avatar Beebop
9
Beebop ·
Découverte
Critique de L'Armée des ombres par Matrick82

SensCritiqueurs, Senscritiqueuses, Pas de vannes, pas d'éloges gratuites. Juste MON film préféré: intouchable, innovant, immersif, émouvant. Pour tous les cinéphiles du monde, voici le cadeau de papa Melville. Suivez les "aventures" de Gerbier (Ventura) résistant durant la deuxième guerre. Pas de grandes batailles héroïques. Juste les petits actes du quotidien, et c'est ce qui montre le plus la... Lire l'avis à propos de L'Armée des ombres

107
Avatar Matrick82
10
Matrick82 ·
Je lui ai dit dans cinq minutes, mais elle va m'attendre toute sa vie.

Lui-même ancien résistant, Jean-Pierre Melville s'applique à montrer La Résistance à travers les destins individuels de quelques combattants de l'intérieur avec une sobriété exacerbée. Il signe ici une œuvre très personnelle, crépusculaire, a la noirceur omniprésente : dans la photographie, la bande-son, l'austérité de la mise en scène... Melville filme très simplement, sans pathos ou moments... Lire la critique de L'Armée des ombres

48 21
Avatar Lucas Stagnette
9
Lucas Stagnette ·
Toutes les critiques du film L'Armée des ombres (134)
Bande-annonce
L'Armée des ombres
Vous pourriez également aimer...