STAR WARS : EPISODE 5 : LA PHRASE CULTE QUI MARQUERA TOUTE UNE GÉNÉRATION.

Avis sur L'Empire contre-attaque

Avatar Benjy Ben
Critique publiée par le

Un nouvel espoir à fait un carton au box-office en 1977 et cela a permis à George Lucas de se lancer dans ses suites avec plus de budget et de moyens nécessaire pour le faire. C’est le second opus de la saga mais l’épisode 5 chronologiquement. C’est le film que j’aurai aimé voir au cinéma à sa sortie et de voir la réaction du public à cette fameuse phrase culte «Je suis ton père» avoué par Vador à Luke. Anecdote que j’ai appris, seul George Lucas et Mark Hamill savaient pour cette phrase mais personne autour, ni le cast ou l’équipe était au courant. De plus, au départ la fameuse phrase devait être «Obi-Wan a tué ton père» mais finalement cela n’a pas été gardé. J’ai vu ce film à la télé et étant donné que mon premier Star Wars était la revanche des siths, je savais que Vador était le père de Luke, donc malheureusement je n’ai pas pu découvrir avec surprise cette fameuse phrase.

Le film est sorti en 1980 réalisé par Irvin Kershner co-écrit par George Lucas et Lawrence Kasdan. Nous l’histoire sur une planète de glace, une base secrète rebelle avec nos jeunes héros qui tentent de se cacher de l’empire.

Points positifs :

-Mark Hamill (Luke Skywalker) est beaucoup plus évolué dans ce chapitre et plus mature. Il commence à s’entraîner pour devenir un Jedi à l’aide d’une créature particulière. L’histoire de ce personnage est plus approfondie et mieux écrit que le précédent épisode. Il lui arrive beaucoup de péripéties et de danger. La performance de l’acteur est meilleure que le précédent épisode.

-Carrie Fisher (Leia Organa) est de plus en plus développé et ne reste pas la princesse captive en détresse. Elle est plus forte et son personnage gagne en assurance. L’actrice joue beaucoup mieux son personnage que l’épisode précédent.

-Harrison Ford et Peter Mayhew (Han Solo et Chewbacca) sont à plaisir de les revoirs. Leurs personnages sont beaucoup plus comiques que le précédent épisode. Il se donne à cœur joie dans leurs rôles. Kennny Baker et Anthony Daniels (R2D2 et C-3PO) sont eux aussi plus comiques. D’ailleurs, j’ai bien aimé la romance chien et chat entre Han et Leia, elle fonctionne vraiment bien.

-Dark Vador est la remarquable voix de David Prowse est encore plus diabolique que jamais. Il a de la colère et le fait d’avoir échoué à cause de l’étoile de la mort le rend plus cruelle.

-Les nouveaux personnages comme Yoda avec la voix de (Franck Oz) qui forme Luke Skywalker. Il est très étrange et mystérieux et il nous fait attacher à ce personnage et à son coté fou fou. Nous voyons pour la première fois en hologramme l’empereur, celui qui tire les ficelles depuis le début. Nous ne savons pas grand-chose sur ce personnage mais le peu qu’on ait vu, nous donne envie de le voir plus en action. Nous avons Lando Calrissian (Billy Dee Williams) un personnage, ami de Han Solo qui est lui aussi très filou et nous voyons Boba Feet, un chasseur de prime qui travaille avec Jabba le hutt. Un personnage au design intéressant mais pas assez développé.

-Les dialogues sont mieux écrits et moins enfantins, les personnages sont plus approfondies et sont mis à rude épreuve. On voit bien que George Lucas n’est pas un bon scénariste. Mais l’aide d’Irvin Kershner qui a apporté une meilleur réalisation et Lawrence Kasdan à l’écriture ont apporté à ce chapitre un film plus guerrier, mature et spectaculaire.

-Les effets spéciaux sont mieux améliorés et innovants avec plus de budget, ça aide. Il y a de nouvelle technologie, de robots, de créatures, de planètes etc. Il y a également des meilleurs combats de vaisseaux spatiaux.
La planète de glace Hoth dès son ouverture envois dès sa première bataille avec les quadripodes TB-TT de l’empire, nouveaux engins qui ressemble à des chars d’assaut mais version Star Wars sont très flippant et imposant. Les décors sont très réussis et l’atmosphère avec la neige est inquiétante. Tout comme la planète Dagobah qui est oppressante et crasseux et la planète «cité des nuages» dans les airs. On découvre des nouvelles planètes et on voyage beaucoup plus.

-Les mystères sur la force est beaucoup mieux développé et nous explique les différentes manières à l’utiliser.

-On prend des risques, ça n’a pas peur de montrer des scènes crus comme des bras démembrés, comme celle de Luke qui perd son bras face à Vador, celle du Wampa, quelques gouttes de sang, Vador qui étrangle ses soldats sans le moins de scrupule.

Un meilleur combat de sabre laser que celui d’Obi-Wan et Vador. Le combat de Luke et de Vador sont plus travaillés et rythmés. C’est très dense.

La bande originale de John Williams toujours excellente, surtout celle de la marche impériale de Vador.

Point négatif :

-La VF parfois est assez bizarre, parfois on dit Yan au lieu de Han. Cela ne gêne pas le film mais tout de même il aurait pu faire attention.

Conclusion :

Pour conclure, c’est un excellent épisode très dramatique, shakespearien et grandiose. Il a un côté plus adulte et sombre que son prédécesseur. Il y a des batailles de vaisseaux plus guerriers, une réalisation plus travaillés, des décors et des maquettes plus améliorés. Des personnages plus approfondies qui sont mis dans des situations dangereuses, des nouveaux personnages et de nouvelles planètes. Je peux comprendre pourquoi c’est le préféré des fans C’est un excellent épisode que j’aime beaucoup mais ce n’est pas mon préféré de la trilogie originale.
9/10.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 45 fois
2 apprécient

Benjy Ben a ajouté ce film à 2 listes L'Empire contre-attaque

Autres actions de Benjy Ben L'Empire contre-attaque