Bande-annonce
Affiche L'Empire des sens

L'Empire des sens

(1976)

Ai no korîda

12345678910
Quand ?
6.5
  1. 59
  2. 95
  3. 199
  4. 341
  5. 679
  6. 1263
  7. 1477
  8. 1009
  9. 326
  10. 152
  • 5.6K
  • 240
  • 3.9K

Tokyo, 1936. Kichizo, le propriétaire d'une auberge, désire fortement la servante Sada Abe. Au fil de leur relation, Kichizo a des pulsions sexuelles de plus en plus violentes. A tel point qu'il en vient presque à violer les femmes qu'il fréquente. Un jour, le drame survient : il tue une vieille...

Casting : acteurs principauxL'Empire des sens
Casting complet du film L'Empire des sens
Match des critiques
les meilleurs avis
L'Empire des sens
VS
Avatar Gérard_Rocher
8
Critique de L'Empire des sens par Gérard_Rocher

Critique remaniée le 12 octobre 2021. C'est en 1936 à Tokyo qu'une ancienne et jolie geisha, Sada, officie comme serveuse de restaurant dans un établissement des beaux quartiers de la capitale. Entre deux services, l'une des ses principales occupations est d'épier en cachette les relations amoureuses de son patron et de sa patronne. Entre temps, Sada aime "rendre service" à quelques...

37 7
Avatar grantofficer
1
grantofficer
Prendre le taureau par la queue

On dit de l'érotisme qu'il est la version soft (certains diront "intellectuelle") de la pornographie. Qu'il suggère, là où cette dernière révèle tout et comble le désir sexuel. Il est curieux que L'Empire des sens ait échappé à la catégorie du film X, pourtant fraîchement instituée sous VGE (paix à son âme) au début de l'année de sa sortie, en 1976. Sans doute est-ce la co-production franco-japonaise signée Anatole Dauman, grand ami d'Henri Langlois, fondateur de la... Lire l'avis à propos de L'Empire des sens

2
Critiques : avis d'internautes (58)
L'Empire des sens
  • Tri :
  • recommandées
  • positives
  • négatives
  • plus récentes
De bien étranges trophées...

"L'Empire des sens" est l'œuvre du bizarre. Très peu enthousiasmé avant le visionnage à cause de la réputation quasi "pornographique" (tendance aux gros plans intimes) dont on m'avait fait part, surprise m'a pris de découvrir un certain sens et une certaine profondeur à l'œuvre. La sensualité, peu présente lors des premières scènes finit par faire son apparition, la passion charnelle du couple... Lire la critique de L'Empire des sens

30 7
Avatar Deleuze
6
Deleuze ·
Le Cinéma ne pense qu'à ça !

Mais bon Dieu que fait ce film dans les années 70 ? Alors oui, certains diront que le Ciné des années '70 est celui de la maturité etc etc... Pourtant, nous, pauvres cinéphiles perdus dans les limbes des années 2010, on est en droit d'écarquiller les yeux devant le film de Oshima et de sa modernité culturelle ou de sa largesse d'esprit. Pris en sandwich depuis deux... Lire l'avis à propos de L'Empire des sens

28 32
Avatar Star-Lord alias  Peter Quill
6
Star-Lord alias Peter Quill ·
Histoire d'Q

Quelques années avant Furyo, Nagisa Ôshima pondait (et je n'emploie pas ce terme par hasard) en 1976 une oeuvre on ne peut plus polémique, unique et sulfureuse, qui serait de nos jours bien évidemment interdite aux mineurs... Et pour le coup, je comprends parfaitement que certains ne peuvent pas le... Lire l'avis à propos de L'Empire des sens

4
Avatar RimbaudWarrior
7
RimbaudWarrior ·
Découverte
Hymne à la Passion.

ça y est ! J'ai eu le courage enfin de regarder ce film malgré les fortes appréhensions que j'avais. Je ne savais pas comment l'aborder. Entre curiosité et peur, encouragée par plusieurs retours et les histoires qu'a provoqué le film, j'ai décidé de me plonger dans l'histoire sulfureuse de Sada Abe durant le Japon des années 30. Première scène d'ouverture : une musique enchanteresse,... Lire l'avis à propos de L'Empire des sens

26 30
Avatar AudreyAnzu
7
AudreyAnzu ·
Erotisme mortel

Je n'avais jamais vu ce film, juste entendu parler puisqu'il avait fait scandale paraît-il à sa sortie. Je suis encore très partagée. J'ai envie de dire que c'est un beau film au plan esthétique : des images superbes, mais en même temps j'ai du mal avec les scènes où l'amour physique atteint un tel paroxysme que le plaisir se confond avec la souffrance, laquelle mène inévitablement à la mort.... Lire l'avis à propos de L'Empire des sens

89 42
Avatar Aurea
6
Aurea ·
Toutes les critiques du film L'Empire des sens (58)
Bande-annonce L'Empire des sens