Affiche L'Étrange Désir de monsieur Bard

Critiques de L'Étrange Désir de monsieur Bard

Film de (1954)

La grâce du laid

Cardiaque et avec peu de temps à vivre, un chauffeur de bus décide de prendre une retraite anticipée et d'avoir un enfant. Singulier film, le seul qu'il ait tourné en France, d'un réalisateur d'origine hongroise qui a surtout travaillé en Allemagne. Un long-métrage qui serait sans doute très largement oublié, s'il n'y avait pas Michel Simon dedans (magnifique), et qui déroule une étrange... Lire la critique de L'Étrange Désir de monsieur Bard

4 2
Avatar 6nezfil
8
6nezfil ·

L’Étrange film raté à partir d'une idée de départ très bonne !!!

Une idée de départ très bonne et aussi assez forte, le tout emporté par un monstre sacré de génie l'immense Michel Simon pour au final une déception... Si le film tient c'est uniquement grâce à son comédien principal car le scénario est loin d'être à la hauteur... Il regorge de longueurs et est très répétitif, et puis surtout quel est l'intérêt de prendre Geneviève Page, une très grande... Lire la critique de L'Étrange Désir de monsieur Bard

3
Avatar Plume231
5
Plume231 ·

L'étrange désir de Mr Bard (1953)

Il s'agit d'un film en noir et blanc assez long, durant presque deux heures. Mr Bard est chauffeur de car à Monte Carlo. Lors d'un contrôle médical il apprend qu'il peut mourir d'un instant à l'autre et qu'il doit arrêter de fumer, de boire et de travailler. Le scénario propose un réflexion sur le sens de la vie. Alors qu'il apprend que la fin approche Mr Bard se rend compte qu'il n'a jamais été... Lire la critique de L'Étrange Désir de monsieur Bard

2
Avatar greenwich
5
greenwich ·

Gavant, simpliste, caricatural et inintéressant.

La lourdeur du film se ressent dès le début malgré un Michel Simon qui s'implique à fond dans son rôle et une idée de départ dont on aurait pu faire quelque chose. Plus le film avance, plus ça devient gavant, simpliste, caricatural et inintéressant. Lire la critique de L'Étrange Désir de monsieur Bard

Avatar estonius
1
estonius ·