L'Exorciste reste un chef d'œuvre en tout point et un classique incontesté

Avis sur L'Exorciste

Avatar Tim Hagine
Critique publiée par le

Avant de dire toute chose, il faut bien indiquer que L'Exorciste, pourtant souvent proclamé comme étant un des films les plus terrifiants de tous les temps, si ce n'est LE film le plus terrifiant de tous les temps selon certains classements, laissant à des places inférieures certains autres films encore plus tétanisants comme Shining ou The Ring, a beaucoup plus de "qualifications pour ne pas contester son statut de classique culte que pour ne pas remettre en considération le statut cité plus haut de film le plus terrifiant de l'histoire du cinéma, et c'est donc, paradoxalement à sa réputation, sur les points qui font de lui un excellent film, et peut-être même plus que le reste, auquel il faut se fier avant de se lancer dans le visionage du film : pour citer quelques exemples on peut déjà dire que, surtout par rapport à son époque, L'Exorciste est tout de même un film très courageux, par crudité et la façon dont il traite la religion, presque inadmissible à l'époque. Car L'exorciste, c'est aussi, un film très cru, et d'autant plus choquant que toutes les atrocités prononcés dans le film sortent de la bouche d'une jeune fille d'à peine treize ans, évidement possédée (si vous ne connaissiez pas encore l'histoire), rendant le film encore plus dérangeant et le malaise encore plus grand ; d'ailleurs cette gestion du malaise est aussi un des grands points forts qui ont fait de L'exorciste un classique : tout vient de la maîtrise avec laquelle le metteur en scène William Fredklin filme la descente aux enfers de la petite fille, partant d'un trouble psychologique jusqu'à ce que tout les protagonistes, et le spectateur aussi, soient tous persuadés qu'il s'agit-là d'un cas de possession très grave, et c'est toutes cette descente aux enfers, enrichissant un scénario aussi original (car oui avant les dizaines de préquels et les vingtaines de suites (dont une grande majorité sont, à vrai dire, sans grand intérêt) récompensé par un oscar bien mérité, filmer un cas de possession était original !) qui mènera vers la fameuse et dramatique scène de l'exorcisme, moultes fois citées et souvent copié, mais assurément jamais égalée ! D'ailleurs puisqu'on parle de cette scène autant dire qu'elle représente aussi à elle seule une des raisons pour filer voir le film. Enfin, on pourra aussi citer le très bon et tout de même assez réaliste maquillage de la jeune fille ainsi qu'une gestion du son (la voix du démon tétanisante) excellente, doublé d'une musique originale culte elle aussi. Après avoir cité tous ces points on en vient à la conclusion, par rapport à tout le bruit qu'a fait le film pour son aspect terrifiant, que le film est avant tout extrêmement troublant et dérangeant, mais surtout choquant sans une avalanche d'effets gores. Malgré tout ce qui fut dit plus haut, on peut tout de même dire que niveau frissons, le trouillomètre du spectateur n'est pas non plus totalement ménagé, et nous offre tout de même, surtout avec l'exemple de l'exorcisme final, quelques trouilles qui ne viennent pas de nulle part. Au niveau du casting, on a bien sûr la performance cauchemardesque et époustouflante de la petite fille, mais aussi un jeu d'acteur admirable du prêtre et de la mère de la fille. Enfin, pour ce qui est du scénario, son principal attrait, après son originalité et la démarche incroyable de sa descente aux enfers (l'expression prend un sens littéral par rapport au sujet du film), est de donner beaucoup plus de profondeur et de failles à ses personnages (le prêtre, perdant peu à peu la foi et vivant très mal l'abandon de sa mère) qui sert autant l'histoire que l'attachement des spectateurs face à des personnages qui aurait pu être de banals stéréotypes. Conclusion : peu servi par une foulée de suites indigne du matériau original et par une réputation mensongère qui en a laissé beaucoup sur leur faim, L'Exorciste reste un chef d'œuvre en tout point et un classique incontesté à la limite bouleversant, autant que dérangeant et presque choquant, de l'histoire du cinéma. Aussi surestimé sur certains points que sous-estimé sur beaucoup d'autres...

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 87 fois
Aucun vote pour le moment

Autres actions de Tim Hagine L'Exorciste