Seigneur qui êtes aux Cieux protégez nous du mal!

Avis sur L'Exorciste

Avatar Algernon89
Critique publiée par le

2/10 cet homme est fou ou bien sans peurs! Ni l'un ni l'autre gentes dames et gents damoiseaux, je me suis juste ennuyé à mourir devant ce qui aurait dû être un monument du cinéma, un film culte parmi les films cultes. Car une évidence m'apparue durant mon visionnage, cela fut environ vers une heure de film alors qu'il ne restait au bas mot guère plus d'une demi heure à souffrir: le film ne faisait pas peur et pire encore il était mortellement chiant. De la daube comme on en fait peu, de la diarrhée bien dégoulinante, voilà quelle fut la funeste réalité. L'exorciste n'avait rien de culte à mes yeux, longtemps mes parents m'avaient interdit sa vision parce que j'étais trop jeune dans le temps. C'est bien plus tard, qu'enfin devenu adulte je me suis enfin décidé de me repencher sur ce film et qu'elle ne fut pas ma déception quand je me suis vu somnoler pendant près d'une heure et demi devant ce concentré brut de nullité et de sommeil purs. Une vraie chianlie mais venons en au fait, il me tarde de me faire assassiner par les fans de la première heure et par ceux qui auraient tremblés je ne sais pourquoi devant cet assommant documentaire sur le sommeil du spectateur.

Une petite fille est possédée, sa mère appelle pleins de médecins, en vain, elle appelle un prêtre, il a perdu sa mère, il enquête pour découvrir si la fille est possédée ou non, il demande de l'aide au Vatican, on lui envoie un vieux, le démon tue le vieux, le prêtre libère la fille, le diable retourne en enfer et tout va pour le mieux dans le meilleur des mondes. Le diable qui aurait pu se servir de ses pouvoirs pour tenter de faire des choses vraiment effrayantes se contente de passer son temps enchainé sur un lit à insulter les gens, à marcher au plafond, à faire le pont dans des escaliers ou à hurler comme un mongolien particulièrement porté sur la connerie qu'on le "baise" à tout va" Aucune tension n'est palpable dans ce film, pas une seule fois nous ne sentons menacés par le vilain diablotin. Tout d'abord, il est ridicule, je ne parle pas du costume ou des effets spéciaux non je parle bien de son texte qui est lamentables ("ta mère s'amuse bien avec nous en enfer") et de la pertinence de ses interventions. Il ne fait rien, hormis se comporter en abruti, vomir et insulter des gens, forcément on pense plus aisément comme le prêtre que la fille à un gros problème neuronal et que les démons n'ont rien à voir là dedans. Mais deuxième problème, le film s'appelle l'Exorcisme, le diable est donc bien la menace et il faudra donc bien recourir à la chrétienté et à ses bondieuseries pour rétablir l'ordre. Au passage nous notons alors que les interventions des médecins et psychiatres n'ont servis à rien si ce n'est alourdir un film déjà bien chiant qui n'a rien à raconter depuis le début.

Autre souci majeur: le sujet même du film à savoir les démons et particulièrement la démonologie chrétienne. J'apprécie les films de fantômes et de psychopathes car le plus souvent ils ont leurs vraisemblance, les films de monstres sont souvent nanardesques et les films à thème sur des phobies avérées comme la claustrophobie sont souvent réussis. Par contre les films d'horreur sur des exorcisme, des démons et le diable, merci mais je suis si occupé à nettoyer quand je me pisse dessus de rire que j'en oublie d'avoir peur. Car non insulter ma mère en latin ne me fout pas les chocottes. Et oui je trouve la parodie de Scary Movie limite moins ridicule que l'oeuvre originale. Parce que bon l'eau bénite, les chants religieux, les Benedicti et tout le tsoin tsoin moi ça m'ennuie grave. Pas que je soit incroyant loin de là, je suis parfaitement ouvert à l'idée qu'il puisse exister un dieu quelque part, par contre de là croire qu'il existe une incarnation du mal absolu qui se fait pougner par du latin, de la flotte et des croix en bois moi je dis merde. Merde aux superstitions débiles qui datent du moyen age et qui ne riment plus à rien de nos jours. Le diable, on y croit autant qu'au croque mitaines et au père fouettard, mentez pas c'est la vérité.

Si le film avait joué la carte de la superstition et introduit un univers adapté à cette mythologie, le film aurait sans doute été bon. Évoluer dans un univers bizarre et morbide comme dans le Village dans la peau d'écervelés qui ne comprennent rien à ce qui à leur arrive, là et seulement là il aurait possible de jouer le jeu du film. Nous aurions eu peur en même temps qu'eux, voilà point. Mais dans l'Exorciste, tout ce qui aurait pu servir d’atmosphère a été aseptisé, baratins psychiatriques, explications de la possession et des fonctions du Vatican, plus un diable enfermé dans sa chambre comme un gorille dans un zoo que tout le monde vient allègement visiter. Mais bon sang, où se cache l'ambiance dans ce film? Qu'est qui pourrait bien nous effrayer dans cette dauberie type chasseurs de fantômes américains? Sérieusement? Le diable est ligoté comme un saucisson pendant une heure, personne n'a peur de lui et dès qu'on ne le voit plus à l'écran c'est pour nous tartiner de bavardages incessants sur le Vatican ou la psychiatrie. Alors oui, j'aimerais vraiment savoir comment ce film a pu effrayer à sa sortie tout comme j'aimerais maintenant savoir pourquoi à mes dix ans et demi mes parents m'avaient interdit ce film. Car franchement l'Exorcisme n'a aucune carte en main pour provoquer l'effroi et ce n'est certainement pas la superficialité des personnages principaux ni les dialogues désastreux ("je n'ai pas assez de preuves pour parler de possession, est ce que votre fille parle en latin ou dans une autre langue morte?") qui relèveront le niveau et sauveront cette horreur du naufrage.

Encore un exemple de c'est pas parce que c'est culte que c'est bon

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 465 fois
1 apprécie · 2 n'apprécient pas

Algernon89 a ajouté ce film à 2 listes L'Exorciste

Autres actions de Algernon89 L'Exorciste