👉 On vous partage notre 1er bilan de la nouvelle version de SensCritique.
Continuez à suivre l'avancée du site sur journal de bord.

L’Homme de Rio - 3 ème édition : La nuit du cinema – Le Parvis Tarbes

Quel plaisir de découvrir en pleine nuit du cinéma ce petit bijou culte du cinéma Français des années 60.

Le film qui a inspiré à coup sûr OSS 117 RIO NE REPOND PLUS n’a rien à envier à l’œuvre parodique de Jean Dujardin- Michel Hazanavicius.

L’homme de Rio excelle dans le folklore et la liberté de ton des différents protagonistes rendant le film si particulier ! Là aussi nous avons devant nous un nanar qui n’est même pas assumé puisque tout semble sérieux et crédible dans le déroulé de l’histoire.

Tourné en décor naturel, l’authenticité n’est jamais remise en question tant le film est bien réalisé. Jean-Paul Belmondo fait preuve de son talent de cascadeur pour de nombreuses scènes.
Reste le traitement de la femme dans le film qui année 67 oblige n’a toujours pas une place de choix pour s’exprimer et être traitée convenablement !

Alors qu’OSS 117 fait volontairement des gags autour de cette problématique. On remarque bien qu’ici dans l’homme de rio le traitement semble naturel et ne découle pas d’une scène comique préparé délibérément.

E_nigma
6
Écrit par

il y a 4 ans

L'Homme de Rio
SanFelice
8

Tintin au Brésil

Une statuette volée dans un musée parisien, et voilà Adrien, soldat permissionnaire, dans de rebondissantes aventures. Le ton est donné dès les premières scènes : rythme très rapide, aventures et...

Lire la critique

il y a 9 ans

39 j'aime

7

L'Homme de Rio
Ugly
8

Première grande aventure made in France

Lors de la sortie de L'Homme de Rio sur les écrans français en 1964, Philippe De Broca vient d'inventer un nouveau genre : la comédie d'aventure. C'est en effet un prototype du film d'aventure mené...

Lire la critique

il y a 3 ans

33 j'aime

10

L'Homme de Rio
-Marc-
8

Les tribulations d'un indien dans le Mato Grosso

Tintin...pardon, Bebel est pressé. Il court, il plonge, il saute, il rebondit, il fonce. Il a de bonnes raisons, Bebel. Deux nervis à la mine patibulaire et au regard d'acier viennent de lui...

Lire la critique

il y a 9 ans

18 j'aime

2

Les Invisibles
E_nigma
9

Les invisibles - Risible ?

Avant-première – Festival I Feel Good – Le Méliès PAU – Récompense du public. Il est finalement assez rare de se prendre une claque par un film français, il faut également le reconnaître. Le film...

Lire la critique

il y a 3 ans

17 j'aime

2

Épouse-moi mon pote
E_nigma
4

Epouse moi pas Tarek

Vu en avant première au MEGA CGR de Pau le 26 aout 2017. Cela faisait bien longtemps que je n’avais pas assisté à une avant première en présence de l’équipe d’un film 100% made in france. Après avoir...

Lire la critique

il y a 4 ans

10 j'aime

4

L'Etudiante et Monsieur Henri
E_nigma
7

Qu'il est difficile d'être étudiant

Comment ne pas être insensible à cette charmante comédie française qui pour une fois évite la vulgarité et ne tombe pas dans la facilité outrancière qu'on a trop l'habitude de découvrir dans nos...

Lire la critique

il y a 6 ans

10 j'aime

3