le monde canin s'anime à merveille !

Avis sur L'Île aux chiens

Avatar Romain_TORMEN
Critique publiée par le

Wes Anderson est un réalisateur atypique par son univers et sa façon de faire ses films. L’île aux chiens réalisé en stop motion est visuellement somptueux et unique, propre aux univers qu’il nous offre dans chacun de ses films avec un humour subtil. Si aux premiers abords on peut croire, que ce long métrage est un simple film racontant un enfant voulant récupérer son chien. C’est un peu plus profond, Wes Anderson fait appel énormément à la culture japonaise mais a beaucoup puisé dans une influence venant, Akira Kurosawa. Au delà de cette hommage à cette culture qui ne cesse de fasciner, il est beaucoup porté vers un côté politique. On le remarque énormément par ce début qui se démarque, et fait beaucoup penser à ce qu’on a dans la vie, deux parties politique qui se livrent la guerre depuis des années (siècles) en quête de pouvoir(sous une vue différente). Derrière cet aspect, on a aussi cette perception de corruption que fait preuve le milieu politique et des mensonges par cette mise en quarantaine, dont le film est centré. Découpé en plusieurs parties tout en dissociant l’aventure sur l’île des chiens et ce qui se passe dans Megasaki, on est plongé dans cet univers avec émerveillement. Ces chiens regroupant majoritairement que des batards se distinguent chacun par une vie bien différentes, allant du chien star au chien espion , et montre que nos amis à quatre pattes ne sont pas que des animaux de compagnie. Par ailleurs, Le réalisateur pour octroyer ce monde canin de la parole, il n’a volontairement pas traduit les dialogues en japonais des humains, ce qui permets d’avoir moins d’incompréhension lorsque tout le monde parle. Astucieux, et bien pensé cette idée peut être mal perçu vu . Pour compenser, l’oreillette que vous verrez, permets de faire ce pont dans la compréhension entre le monde canin et celui des humains. Wes Anderson signe une satire de la société actuelle qui nous entoure, dans son propre univers avec un décor très détaillé, a coupé le souffle. Le tout est accompagné de somptueuses musiques d’Alexandre Desplat . Faisant appel à tellement de références, et à beaucoup de détails, ce nouveau film en stop motion est un petit bijoux, et si vous aimez le réalisateur, allez-y les yeux fermés !

Slidemovies.fr

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 261 fois
2 apprécient

Autres actions de Romain_TORMEN L'Île aux chiens