Testa di catzo !

Avis sur L'Incomprise

Avatar Ligeia
Critique publiée par le

Voilà un film qui dans son genre demeure assez rare dans le cinéma contemporain à savoir une comédie dramatique italienne à l'ambiance et aux couleurs des seventies. On sent parfaitement la volonté de la réalisatrice et surement ex actrice Asia Argento de rester dans un cinéma indépendant et donc libre. Ne tombant jamais dans l'émotion facile bien que l'histoire de la jeune Aria soit d'une noirceur qui frôle le désespoir , on passe surtout de francs moments de rigolades dans la veine des 400 coups ou de l'Effrontée. D'ailleurs Charlotte Gainsbourg en mère narcissique et en peste absolue nous surprend à jurer en italien dans un de ses rôles les plus ravagés. Mais c'est vraiment la jeune Giulia Salerno qui illumine le film de son talent : Parfois à la rue avec des adultes punk (on sent l'amour d'Argento pour ce courant), parfois ballottée chez père ou mère dévorants ou indifférents ,mais aussi à l'école elle monopolise tous les cadres qu'il faut voir comme des prisons avec un soupçon d'expressionisme. Sa condition étant renforcée par ce chat noir "Dac" qu'elle transporte au gré ses pérégrination dans une cage qui rappelle le sentiment d'être incomprise de tout un monde corrompu. On verra Aria fumer , picoler organiser des soirées ,bien jeune pour ce qu'elle endure mais toujours avec une candide innocence. Le film nous rappelle que ce qui se joue dans l'enfance est une guerre au même titre que la vie des adultes . Et nous ne voulons plus jamais quitter les aventures picaresques de cette gamine.
La bande son est très originale ,une sorte de Play List psychédélique et punk à la fois, ce qui est rarement réuni au sein d'une même œuvre. Apres un premier film Scarlet Diva bourré d'imperfections et souvent raté ,puis le Livre de Jérémie audacieux, encore sur l'enfance détruite et très violent, Incompresa démontre un talent en constante croissance chez la belle Asia et je le précise si comme moi vous etes aussi fan du père Dario , une émancipation réussi voire à contre courant! Cependant lesplus aguerris des cinéphiles remarqueront les quelques rares touches s'inspirant du maitre du Giallo. Celles ci restent purement esthétiques et furtives comme un lointain souvenir, mais elles sont de toute beauté.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 660 fois
13 apprécient

Autres actions de Ligeia L'Incomprise