Déçevant...

Avis sur L'Infirmière

Avatar Dwlucien
Critique publiée par le

Après avoir adoré "Au revoir l'été", j'ai commencé à m’intéresser à ce réalisateur, ce qui m'avait amené à voir "Harmonium", qui m'avait très déçu, ne reposant quasiment que sur une histoire tirée par les cheveux, et perdant toute once de vrai dans les sentiments, ce qui fait qu'on ne croit pas aux personnages, et donc on ne peut pas s'identifier, ni ressentir quoi que ce soit...

J'avais donc espéré que Kôji Fukada, avec tout le potentiel qu'il avait, n'allait pas me décevoir avec "L'infirmière".
Mais le film contient exactement les mêmes qualités, et les mêmes défauts que "Harmonium".
On a encore une histoire (un peu moins certes) tirée par les cheveux. Il n'arrive toujours pas à capter les sentiments des personnages, même celle de l'héroïne, et donc on n'arrive pas à s’identifier à eux, ils font tous faux, d'autant plus que Fukada n'est souvent pas très subtil...
De plus, il n'arrive pas à rendre compte du temps, surtout vers la fin, où tout est expédié.
Pour les qualités, c'est toujours la même chose. Esthétiquement, c'est magnifique, chaque scène est d'une rare beauté : le cadrage est parfait ; les couleurs, les vêtements, les décors sont en parfaite adéquation. On a certaine scène excellente, comme celle du passage de la voiture dans un lavage automatique, qui m'a vraiment terrifié, et certaines autres encore.
Mais le film se termine d'un coup, alors qu'on a l'impression que ça vient à peine de commencer...

Kôji Fukada a du potentiel, tout comme son "ami" Ryusuke Hamaguchi, qui fait partie, tout comme Fukada, d'une nouvelle vague japonaise
Pour moi, ces deux réalisateurs sont complémentaires : le premier sait rendre ses plans magnifiques, avec des films d'une grande beauté, qui me font jouir de la rétine tout du long, mais il ne sait pas montrer le tumulte des sentiments ; tandis que Hamaguchi sait montrer ce tumulte, mais ne sait pas magnifier une scène, comme on le voit dans "Happy Hour", où le principal défaut, est d'avoir un film assez inesthétique...

Mais je crois toujours en Fukada, et j'espère qu'il va réussir à trouver son style.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 694 fois
4 apprécient

Dwlucien a ajouté ce film à 1 liste L'Infirmière

Autres actions de Dwlucien L'Infirmière