Affiche L'Invasion des profanateurs

Critiques de L'Invasion des profanateurs

Film de (1978)

Ça aurait pu être très bien

Une adaptation (la seconde) du roman de Jack Finley. Ça aurait pu être très bien, mais beaucoup de choses ne vont pas. Au niveau des acteurs, si Brooke Adams est excellente, si Veronica Cartwright et Jeff Goldblum sont bons, il n'en est pas de même pour Leonard Minoy (qui n'arrive pas à se débarrasser de l'image de monsieur Spock) ni de Donald Sutherland, énervant au possible, auquel on fait... Lire la critique de L'Invasion des profanateurs

2
Avatar estonius
6
estonius ·

Transition vers le Totalitarisme

Un des meilleurs films avec Donald Sutherland et Brooke Adams. (Partie éditée) Alors que le film de 1955 et le roman original approuvaient la chasse-aux-sorcières anticommuniste, le film de 1978 fait autant office de suite que de remake à celui de 1955 et se concentre sur le sentiment de paranoïa face à l'invasion du quotidien par des aliens... Lire l'avis à propos de L'Invasion des profanateurs

3
Avatar darevenin
8
darevenin ·

Mondes en collision

Nous sommes en 1978. Quelques années plus tôt, le scandale du Watergate secoue l'Amérique entière, la crise du pétrole effraie et les tensions géopolitiques sont nombreuses. Autant de facteurs qui laissent une place importante à l'insécurité dans l'imaginaire collectif. Lorsque arrivent des films comme The Exorcist et The Texas Chainsaw Massacre, ceux-ci fascinent de manière quasi-universelle et... Lire l'avis à propos de L'Invasion des profanateurs

1
Avatar Tanguy Labrador Ruiz
8
Tanguy Labrador Ruiz ·

Jack et les haricots magiques.

Cannabis /ka.na.bis/ masculin: Végétal psychotrope, popularisé dans les années 60 et 70. Son usage est sujet à divers effets. -Relaxations, lenteur. Exemple: Un cadreur qui aurait tendance à ne peu bouger la caméra, a rester sur place le plus possible. "Je voulais bouger, puis je suis tombé." -Hallucinations. Exemple: Après absorption de la drogue, beaucoup se sont imaginés leur propre chanvre... Lire la critique de L'Invasion des profanateurs

3
Avatar HugoShapiro
8
HugoShapiro ·

Critique de L'Invasion des profanateurs par Eric BBYoda

Remake certes intelligent (intello ?), mais surtout froid et techniquement efficace d'un chef d'oeuvre de l'histoire du cinéma, "l'Invasion des Profanateurs" (plus de bêtise de "sépultures" dans le titre français, heureusement !) a comme principale qualité d'être relativement douloureux, se distinguant ainsi de son illustre modèle. Pas mal, sans plus ! [Ecrit en 1979] Lire l'avis à propos de L'Invasion des profanateurs

4
Avatar Eric BBYoda
6
Eric BBYoda ·

Un remake meilleur que l'adaptation originale

Pour moi, le remake (1978) de Philip Kaufman est meilleur, plus impressionnant que la première adaptation (pourtant célèbre, signée Don Siegel et sortie en 1956) du roman de Jack Finney : Invasion of the Body Snatchers. En fait, les deux films ne se ressemblent pas vraiment. Pour ma part, j'ai d'abord vu le remake (sans savoir qu'il y avait une version antérieure) et il m'a beaucoup... Lire la critique de L'Invasion des profanateurs

2 3
Avatar Fleming
8
Fleming ·

L'invasion des profanateurs (1978)

Il s'agit d'un film d'épouvante et de science fiction. Elisabeth découvrent d'étranges fleurs inconnues qui poussent sur les arbres ... En parallèle elle constate que plusieurs personnes ont subit un brutal changement de personnalité. La première explication est que ces personnes souffrent d'un trouble psychologique. Une paranoïa s'installe car plusieurs personnes observent des changements de... Lire la critique de L'Invasion des profanateurs

3
Avatar greenwich
7
greenwich ·

Plus superficiel que l'original

 Lorsqu’elle s’aperçoit que son concubin a un étrange comportement, Elisabeth se confie à son collègue et ami Matthew Bennell, contrôleur au département des denrées alimentaires. Celui constate que d’autres personnes disparaissent mystérieusement pour réapparaître ensuite comme vidés de tout sentiment. De fil en aiguille, ils découvrent une terrifiante vérité: pendant leur sommeil, les... Lire l'avis à propos de L'Invasion des profanateurs

Avatar Eric Steiner
6
Eric Steiner ·

Remake paranoïaque

Ce remake de "Invasion of the Body Snatchers" de 1978 reprend pratiquement le même scénario que son modèle de 1956, en transposant l'action à San Francisco. A savoir, des créatures venues de l'espace parviennent à remplacer les humains par des copies sans émotions, et à grande vitesse. Malgré le fait que les intrigues soient proches (et que celui qui a déjà vu l'original peut en conséquence... Lire l'avis à propos de L'Invasion des profanateurs

Avatar Redzing
7
Redzing ·

Paranoïa rampante

Elizabeth Driscoll (Brooke Adams, magnifique brunette des années 70) pense que son mari n’est plus lui-même. Enfin, l’enveloppe, c’est lui, mais il a complètement changé de personnalité. Elle en fait part à son collègue et ami Matthew Bennell (Donald Sutherland, la moustache des années 70, le papa de Jack Bauer) qui lui conseille d’aller consulter un ami à lui, le psychiatre David Kibner... Lire l'avis à propos de L'Invasion des profanateurs

Avatar lolodu87
6
lolodu87 ·