Affiche L'Isolé

Critiques de L'Isolé

Film de (1929)

  • 1
  • 2

Critique de L'Isolé par raisin_ver

Une grande pureté se dégage du film, comme souvent chez Frank Borzage. Les sentiments que se portent Mary et Tim tout d'abord mais aussi dans de nombreuses scènes comme celle où Tim lave les cheveux de Mary (quel érotisme !!, décidément, Borzage). Tim découvre que Mary est toute sale, elle est bien crasseuse, un peu voleuse et menteuse également. Mais c'est pas sa faute, pas non plus celle à... Lire la critique de L'Isolé

11 5
Avatar raisin_ver
9
raisin_ver ·

C'est beau l'amour

Un film qui rejoint beaucoup l’idée que je me fais de la poésie. Ce film est un hymne à l’amour et à la vie. Borzage signe ici une histoire d’amour simple mais touchante où les rapports humains prennent une place non négligeable. C’est un joli film sur un plan visuel, on remarque qu’il a bénéficié de beaucoup de soin notamment au niveau de la photographie, le noir et blanc est vraiment somptueux... Lire l'avis à propos de L'Isolé

6
Avatar Moorhuhn
8
Moorhuhn ·

Beauté des amants qui s'aiment

Lucky Star, L'isolé en français (mais restons-en au titre original, nettement mieux), c'est l'amour, le grand Amour, celui avec un grand A, celui qui fait qu'on peut crever que de toute façon ça changera rien puisque l'on s'aime, alors on vit, alors le reste, le dehors, le monde, la neige environnante tout autour, obstacle à la passion, tout ça ne change rien. Alors on... Lire l'avis à propos de L'Isolé

5 17
Avatar Lunette
8
Lunette ·

Critique de L'Isolé par 974_ES

C'est le genre de film qui vous faite dire que le cinéma est un Art à part entier, le genre de film qui vous fait aimer (encore plus) le cinéma... L'histoire est simple et il y a peut-être moins d'enjeu que son film le plus populaire (l'heure suprême, 1927), mais cette simplicité est rendu à l'écran de sa forme la plus pur, tout ce passe par le visuel. La beauté des plans est à tomber par terre,... Lire la critique de L'Isolé

4
Avatar 974_ES
10
974_ES ·

Critique de L'Isolé par Ygor Parizel

Une oeuvre caractéristique de F. Borzage, mélodrame du quotidien et histoire d'amour. Le film est comme un conte moderne, une intrigue sentimentale basique mais à portée universelle, des décors (de studio) entre lugubre et expressionnisme. De plus les acteurs sont très à l'aise, Janet Gaynor est craquante et Charles Farrel éperdu mais tenace, ils font passer beaucoup d'émotion dans leurs jeux... Lire la critique de L'Isolé

3 1
Avatar Ygor Parizel
9
Ygor Parizel ·

Une bonne étoile

Les fables mélodramatiques furent légion à l’ère du muet. On peut se rappeler du Lys Brisé (1919) et d’A travers l’orage (1920) de D.W. Griffith, ou de L’Aurore (1927) de Murnau, mais aussi du Lucky Star de Frank Borzage, intitulé, dans sa version française, « L’Isolé ». Il faut le dire, le muet se prêtait tout particulièrement à ce genre d’exercice, et... Lire l'avis à propos de L'Isolé

Avatar JKDZ29
8
JKDZ29 ·

Critique de L'Isolé par blazcowicz

Un festival est toujours l’occasion de découvrir des réalisateurs réputés par le biais de leurs films moins connus, celui-ci fut mon premier Borzage donc. Ce qui frappe dès les premiers plans, c’est bien évidemment la photo, puis la mise en scène. Le type sait filmer, pas de doute là-dessus. Les acteurs sont pour la plupart convaincants, la musique accompagne bien le film, pas de problème à ce... Lire la critique de L'Isolé

Avatar blazcowicz
7
blazcowicz ·

Laissez-vous cueillir par l'émotion

Ce mélo raconté et joué sobrement nous attache au destin de deux cœurs qui s'apprivoisent dont on espère l'épanouissement. Beau et délicat Laissez-vous emporter par la chaleur de l'émotion qu'il procure. Lire l'avis à propos de L'Isolé

Avatar Lyson67
10
Lyson67 ·
  • 1
  • 2