Mélo goodbye

Avis sur L'Isolé

Avatar Pruneau
Critique publiée par le

Pourquoi Lucky Star est inscrit sur Sens Critique sous le titre de l'Idole, alors que dans le coffret Borzage qui vient de sortir il s'appelle l'Isolé ? J'en ai foutrement aucune idée. Et comme je m'en cogne royalement, on va opter pour Lucky Star.

Pour son dernier film muet, Borzage rempile avec le duo d'acteurs Janet Gaynor-Charles Farrell (pour la troisième en deux ans) et fait dans le pur mélo.

Janet en souillonne grève-la-dalle, le héros qui rentre infirme de la Grande Guerre, le méchant (le sosie de W. Bush) qui fait rien qu'à empêcher leur bel amour et le climax final enveloppé dans une tempête de neige.

Comme à son habitude, Borzage nous gratifie de quelques trouvailles, telle cette baston entre les deux futurs prétendants au-dessus d'un pylône du télégraphe, interrompue par le message qui annonce l'entrée de l'Amérique dans la guerre.

PS : Belle scène de fessée ! Aaaaah Janet...

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 485 fois
13 apprécient · 1 n'apprécie pas

Autres actions de Pruneau L'Isolé