Le fesseur suprême

Avis sur L'Isolé

Avatar Torpenn
Critique publiée par le

Je ne sais pas si je vous ai déjà dit que Janet Gaynor était la plus belle femme du monde, mais ça semble se confirmer de plus en plus...

Grâce à mademoiselle Socinien, je peux poursuivre ma série de films de Borzage avec la toute mignonne et Charles Farrell, gentil beau gars qui à le mérite de ne pas détonner face à la merveille. Je ne lui en veut presque pas d'avoir osé poser les mains sur le plus délicat fessier de l'histoire de l'humanité pour une fessée que j'aurai bien aimé donner à sa place...

Un mélo encore, avec un blessé de guerre qui fait des merveilles en fauteuil roulant, et une sauvageonne qui donne envie de se damner pour un sourire.

Les cadrages sont superbes et la photo magnifique, comme d'habitude, et puis de toutes façons, avec Janet, impossible de s'ennuyer une seconde, il suffit de la regarder. Charles est plutôt très bien dans le film et Guinn "Big Boy" Williams est repoussant comme à son habitude.

Tous les détails de la vie à la ferme ou dans l'atelier du gaillard sont superbement rendus, et le film est vraiment magnifique. Mais bon, vu que j'ai encore plus adoré L'Heure suprême et l'Ange de la rue, je note méchamment.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 1126 fois
47 apprécient · 3 n'apprécient pas

Torpenn a ajouté ce film à 35 listes L'Isolé

Autres actions de Torpenn L'Isolé