Le derrière posé entre deux chaises

Avis sur L'Orphelinat

Avatar Zesteman
Critique publiée par le

Un soir des plus anodins, je suis à la recherche d'un film d'horreur.
Déroulant la liste sans fin de titres m'évoquant les même choses, mon regard et celui de mon amie se posent alors sur L'Orphelinat. Nous choisirons alors de regarder ce film au sujet alléchant.

S'apparentant à une historire classique du genre, l'oeuvre produite par Guillermo Del Toro utilise les codes inhérents aux films d'horreur (plans, mises en scène et thème) afin de s'amuser avec le spectateur. En effet, à défaut de provoquer l'horreur chez le spectateur, ce dernier préfère faire monter la sauce avec à chaque fois, une retombée douce, voire plate.
Ce que je veux dire, c'est que dans chaque situation où vous attendrez de pied levé un horrible jumpscare, il n'en sera rien. On captera votre attention, mais vous ne sursauterez à aucun moment.

Cela s'apparente à un gros point faible pour le film, mais je crois que c'était délibéré, afin de rendre accessible ce film.

De plus certaines scènes ne sont pas parvenues à me faire ressentir le sentiment prévu (angoisse, inquiétude...)

Le moment où Simon disparaît, je n'ai pas su m'identifier à sa mère qui le recherche par tout les moyens.

Le point fort du film réside dans l'imbrication des pièces du puzzle du scénario. L'histoire en elle-même ne cassera pas 3 pattes à un canard, mais les nombreux pay-in/ pay-off m'ont beaucoup amusé, et le film s'apparentait alors à un jeu. (C'est un procédé pour lequel un élément semblant anodin à une partie de l'histoire prendra son importance à un autre moment du récit).

Le dénouement, encore une fois ayant du mal à s'affirmer dans sa position (fin heureuse ou malheureuse, à vous d'interpréter), sera néanmoins surprenant à mon goût et permettra à la boucle de se boucler en répondant à l'intégralité des questions posées durant le film de manière cohérente.

Je ne recommande pas ce film un peu bâtard aux gens à la recherche d'un pur film d'horreur, mais le conseillerai aux gens à la recherche d'un film frisson avec un minimum de scénario.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 210 fois
Aucun vote pour le moment

Autres actions de Zesteman L'Orphelinat