Bande-annonce
Affiche L'amour est une fête

L'amour est une fête

(2018)
12345678910
Quand ?
5.6
  1. 6
  2. 19
  3. 49
  4. 84
  5. 177
  6. 175
  7. 137
  8. 34
  9. 6
  10. 10
  • 697
  • 23
  • 780

Paris, 1982. Patrons d’un peep show, Le Mirodrome, criblés de dettes, Franck et Serge ont l’idée de produire des petits films pornographiques avec leurs danseuses pour relancer leur établissement. Le succès est au rendez-vous et ne tarde pas à attirer l’attention de leurs concurrents. Un soir, des...

Casting : acteurs principauxL'amour est une fête

Casting complet du film L'amour est une fête
Match des critiques
les meilleurs avis
L'amour est une fête
VS
Avatar Leah_Marciano
6
Starsky & Hutch font un porno

Deux policiers sont envoyés en infiltration dans le milieu du X parisien. Ils vont devoir relancer un peep-show et pour ça ils ont une idée de génie : tourner des films pornos, à une époque charnière entre la libération sexuelle et le pouvoir exécutif qui tente d'étouffer sans non plus censurer. Prenez l'insouciance et l'allégresse des années 80, séparez la bienveillance du moralisateur, mélangez jusqu'à obtenir un film à la fois social, engagé et policier, saupoudrez d'innocence...

5
Avatar Cinématogrill
5
Cinématogrill
… alors pourquoi ne montrer que le lendemain de soirée ?

L’amour est une fête cache une vraie plongée dans le milieu disparu des strip-clubs de Pigalle où les nuits folles ne semblaient jamais s’arrêter sous couvert d’une histoire à base d’un duo de flics infiltrés pour débusquer des réseaux de blanchiment d’argent. Autant dire que c’est un régal quand le film commence à rentrer dans son sujet, que le récit choral s’active et que scintillent les éclats créatifs fascinants de ce microcosme concupiscent, dommage que ça n’arrive qu’à partir de 90... Lire l'avis à propos de L'amour est une fête

5

PostsL'amour est une fête

Vous avez une anecdote, une vidéo/photo ou une simple question sur ce film ?
Critiques : avis d'internautes (26)
L'amour est une fête
  • Tri :
  • recommandées
  • positives
  • négatives
  • plus récentes
Fau s'amuse...

Alors c’est Jack Lang qui dit qu’il regarde des films de boules mais que les scénarii sont pas très travaillés... Tu m’étonnes! Il est perspicace Jacky… Après y’a deux gars qui viennent d’ouvrir un peep show à Pigalle… Ils sont pas très au courant du truc, ils vendent des tas d’objets bizarres qui vibrent de préférence dans l’anus et donnent des conseils à des filles qui se foutent à poil…... Lire la critique de L'amour est une fête

8 6
Avatar Daniel Stv
3
Daniel Stv ·
Caricatural et sans intérêt

Canet et Lellouche en infiltration policière dans le milieu du porno français des années 80 : le pitch avait de quoi séduire les producteurs et les potentiels spectateurs. Malheureusement cette comédie de Cédric Anger patine pendant près de deux heures pour parvenir finalement à son objectif : rendre hommage à l’insouciance de l’époque. Car c’est le film lui-même qui se révèle... Lire l'avis à propos de L'amour est une fête

5
Avatar Alexandre Masson
4
Alexandre Masson ·
Cum on feel the noize.

Il a réalisé quatre films, j’en ai vu trois à ce jour, adoré un, oublié un autre, et s’ils ne révolutionnent rien chacun dans leur style/genre, j’aime le soin que Cédric Anger apporte à leur univers. A l’âpreté et la méticulosité quasi parfaites de La prochaine fois je viserai le cœur, inspiré de l’affaire Alain Lamare, répond la nonchalance et l’extravagance de L’amour est une fête, qui... Lire la critique de L'amour est une fête

1
Avatar JanosValuska
6
JanosValuska ·
Découverte
« Bouge pas, je vais chercher le poney »

Exquise pâtée pour chat pour critique parisienne snobinarde. Entre Cédric Anger et le « Boogie nights » de Paul thomas Anderson, il n’y a qu’un pas : celui du nanard. L’amour est une fête est un modèle de ridicule 100 % français. Bien plus réac’ que le propos de Jack Lang ouvrant le film, jamais juste dans son ton qui oscille entre premier degré et dérision sans jamais savoir... Lire la critique de L'amour est une fête

3
Avatar Paul Clerivet
2
Paul Clerivet ·
Fesses et gestes

A voir la tête harassée de Guillaume Canet tout au long de L'amour est une fête, il est permis de se demander ce que l'acteur est venu y faire. Même remarque pour Gilles Lellouché étrangement absent. Les deux têtes d'affiche laissent la vedette à Michel Fau et à Xavier Beauvois lesquels, bien qu'au bord de la caricature, donnent un peu de vie à un film qui à force de la jouer cool finit par... Lire la critique de L'amour est une fête

3
Avatar 6nezfil
5
6nezfil ·
Toutes les critiques du film L'amour est une fête (26)
SéancesL'amour est une fête
Projeté dans 1 cinéma cette semaine
ou
Toutes les séances pour L'amour est une fête
Bande-annonce L'amour est une fête
Vous pourriez également aimer...