Avis sur

La Ballade de Bruno

Avatar SachaGuitry
Critique publiée par le

Libéré de prison, Bruno est un marginal, alcoolique dépassé par les évènements et le monde qui l'entourent. Il peut être aussi inquiétant qu'attendrissant. Le portrait parfait de l'antihéros me direz-vous et vous aurez raison. Pourtant un jour, Bruno décide de partir vivre le "rêve américain" avec Eva, une prostituée, et Scheitz, son ancien voisin. Le film dépeint les rêves, les désillusions, les difficultés que l'on peut connaître dans la vie et qui se jouent ici dans la pérégrination engagée par Bruno et ses compères. Ceux-ci seront à la fois pathétiques, touchants et profondément sincères. Cette sincérité étant elle-même exacerbée par le fait que les acteurs ne sont pas des professionnels et cela se ressent, mais qu'importe ! On s'attache d'autant plus aux malheurs qu'ils les frappent successivement. Un film profondément humain, dur et dégageant une sensibilité extrême. Herzog nous livre une fable à mi-chemin entre le documentaire et la fiction (le film délivre un tel réalisme) et le tout saupoudré par une BO discrète mais efficace, et on tiens là un petit bijou. Ce n'est pas son meilleur film, mais il manque de peu cette place.

9/10

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 898 fois
10 apprécient

Autres actions de SachaGuitry La Ballade de Bruno