Avis sur

La Ballade de l'impossible par Selenie

Avatar Selenie
Critique publiée par le

Tout pour faire un film aussi magnifique que profond... Le réalisateur français d'origine viêt-namienne Tran Anh Hung a réalisé deux superbes films "L'odeur de la papaye verte" (1993) et "A la verticale de l'été" (2000) mais avec ce film japonais il se fourvoie dans un style prétentieux, aseptisé et superficiel. L'idée est bonne servie par de bons acteurs avec des paysages splendides mais le fond est gâchée par un montage cacophonique et des dialogues pauvres voir puéril ; ces derniers tournent tous autour soit du sexe soit de la mort sans approfondir ni enrichir le propos. En fait ça tourne en rond le pauvre bonhomme étant quasi harcelé par des étudiantes aussi névrosées que peu intéressantes. La mise en scène lancinante n'est pas un problème habituellement mais étant donné la tristesse de l'ensemble ce choix s'avère d'une lenteur ennuyeuse. Vraiment dommage.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 248 fois
Aucun vote pour le moment

Autres actions de Selenie La Ballade de l'impossible