👉 20 mai : Mise à jour de notre journal de bord (qui devient hebdo)
Le bilan de la nouvelle version du site est accessible ici.

La Chute par Christophe Wante-Mandret

la déliquescence d'un régime et d'un homme qui voulaient dominer le monde. un huis-clos qui nous entraîne dans le folie du dictateur acculé à s'accrocher à ses délires quasi paranoiaques.Prenant.
wante-mandret
7
Écrit par

il y a 9 ans

La Chute
ludovico
9
La Chute

C’est toujours bon de revoir les films, même pour de mauvaises raisons

C’est toujours bon de revoir les films, même pour de mauvaises raisons. J’avais envie de revoir La Chute pour la performance de Bruno Ganz, après l’avoir revu dans la délicieuse parodie de Brice...

Lire la critique

il y a 9 ans

28 j'aime

3

La Chute
мс³
8
La Chute

Un Rêve Inabouti

J'ai longuement hésité avant de faire cette critique, j'ai vu le film il y a quelques semaines et je ne savais vraiment pas quoi en dire, le sujet est assez tendu et risqué, mais bon, c'est un film...

Lire la critique

il y a 7 ans

22 j'aime

5

La Chute
Andy-Capet
7
La Chute

Il s'agit juste de marcher un peu avec moi. Pas longtemps.

"La chute" pour la désacralisation d'un monstre. C'était plus que nécessaire... Cette désacralisation d'Hitler m'était apparu lors d'un trajet entre la porte de Brandebourg et le mémorial abstrait...

Lire la critique

il y a 8 ans

20 j'aime

22

La Résurrection du Christ
wante-mandret
8

il était une belle foi !

A ceux qui recherchent des péplums et films bibliques boursouflés d'effets spéciaux, de bruits et de fond vert passez votre chemin! Voici un film qui tout en respectant les règles du genre, y...

Lire la critique

il y a 6 ans

9 j'aime

2

Dans la forêt
wante-mandret
2

L'ennui du chasseur

Le jeu et la voix "léautesques" d 'Elkaïm aurait pu parfaitement convenir à un film 'fantastique' à la française. Mais zut c'est à la française qui ne va pas. On ne sait toujours pas faire. Croire...

Lire la critique

il y a 5 ans

6 j'aime

Other People
wante-mandret
6
Other People

Douce chronique d'une mort annoncée.

Quitte à en faire huiler certains, je n'ai pu m'empêcher en regardant ce film de penser à "La gueule ouverte" de Pialat. Mais ici, la petite ville de province du début des années 80 s'est transformée...

Lire la critique

il y a 5 ans

5 j'aime