Une histoire de serial killer

Avis sur La Cité de la peur

Avatar Borat 8
Critique publiée par le

Officiant à la télévision depuis 1987, les Nuls ont tenté beaucoup de choses et vécu diverses tempêtes (la mort d'un des membres de la troupe Bruno Carette). Alors au sommet de leur gloire, le désormais trio laisse tomber les plateaux de télévision pour ceux du cinéma. Alain Chabat, Chantal Lauby et Dominique Farrugia auront des carrières différentes, les trois devenant réalisateurs avec plus ou moins de succès, tout en continuant à jouer pour les autres.

Mais en 1994, ils étaient réunis pour faire "le film de Les Nuls" avec feu Alain Berbérian aux commandes. L'occasion d'un dernier voyage frappadingue avec les ZAZ comme inspirations notables. La cité de la peur n'est pas un film qui plaira à tout le monde en raison de son humour très référencé et aussi particulièrement con par moments. Mais c'est clairement ce qui fait sa réussite.

Avec les Nuls, on va dans la citation (Sarah Connor appréciera), le gag débile, les chats qui volent, le vomi, les aspirateurs, la fossile, le marteau, les fausses publicités, les journaux télévisés, les moules, les pulls, les doigts, mais aussi les boucheries. C'est aussi un sens du phrasé qui fait mouche, allant de mille personnes que l'on ne peut pas tromper mille fois à une répartie à base de pisse et de raie.

La cité de la peur c'est également une vision plutôt crédible de la Croisette, à base de film naze devenant hype, de gens torchés, de Safrane édition Palme d'or, de films que l'on ne voit pas, de soirées et bien évidemment il y a l'inévitable Carioca. Une enquête policière hilarante avec un casting aux petits oignons (Gérard Darmon, Sam Karmann, Daniel Gélin, Valérie Lemercier, Jean-Pierre Bacri, Eddy Mitchell...) et même une des courses-poursuites les plus improbables de tous les temps. Que demandez de plus à Tchéky Karyo ?

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 20 fois
Aucun vote pour le moment

Borat 8 a ajouté ce film à 6 listes La Cité de la peur

Autres actions de Borat 8 La Cité de la peur