👉 17 juin : Mise à jour de notre journal de bord (qui devient hebdo)
Le bilan de la nouvelle version du site est accessible ici.

Eternal Sunshine of the Spotless Mind

2004

71.5K

12.6K

7.8K

7.8

Film de Michel Gondry · 1 h 48 min · 6 octobre 2004 (France)

Genres : Drame, Romance, Science-fiction

Casting (acteurs principaux) :

Jim Carrey, Kate Winslet, Kirsten Dunst, Elijah Wood, Mark Ruffalo, Tom Wilkinson, Thomas Jay Ryan, Jane Adams

Pays d'origine :

États-Unis

Bande originale :

Eternal Sunshine of the Spotless Mind
Casting complet et fiche technique

L'idylle entre Clementine et Joel a pris fin, en raison de leurs caractères trop différents et de la routine. Pour apaiser ses souffrances, Clementine a recours à Lacuna, un procédé révolutionnaire qui efface certains souvenirs. Désespéré, Joel décide de suivre le même processus. Une nuit, deux techniciens s'y emploient. Mais quand le passé défile dans sa tête, Joel mesure à quel point il aime toujours Clementine.

Cécile_Monod

C'est mignon, mais il n'y a pas de quoi casser trois pattes à un canard... les avis que j'ai pu entendre sont un peu trop dithyrambiques à mon goût.

il y a 9 ans

10 j'aime

1

jaklin

jaklin

Très déçue car vu les notes je m'attendais à un chef d'oeuvre... Moyen. Laid visuellement, des perso pas très attachants, une histoire finalement...

il y a 12 mois

7 j'aime

4

Little-L

Little-L

'Let me keep this memory. Just this one...'

il y a 7 ans

6 j'aime

GagReathle
10
GagReathle

Critique positive la plus appréciée

Please ! Let me keep this memory ! Just this one...

A l’occasion de cette critique (la centième!), je ne me lancerai pas dans la tâche d’énumérer quelles sont les qualités de ce film, mais plutôt d'expliquer pourquoi il est important pour moi. En...

Lire la critique

il y a 8 ans

Voracinéphile
5
Voracinéphile

Critique négative la plus appréciée

On s'aime... fatalement.

Enfin vu ! Dernier film du top 15 de Senscritique qui manquait encore à l'appel, le plus fameux cru de Gondry passe enfin sur l'écran de Voracinéphile. Ancêtre brouillon d'Inception hissant sa...

Lire la critique

il y a 7 ans

Sergent_Pepper
8

Un dénoué nommé désir

Qui n’a pas rêvé un jour de pouvoir, sans conséquence, mettre un temps sa conscience en veille prolongée ? De cesser de penser, pour endormir cette lancinante torture en période de tourments, et se...

Lire la critique

il y a 8 ans

Fritz_the_Cat
9

La Prochaine fois je viserai le coeur

Ca tient à si peu de choses, en fait. Un drap qui se soulève, le bruit de pieds nus qui claquent sur le sol, une mèche de cheveux égarée sur une serviette, un haut de pyjama qui traîne, un texto...

Lire la critique

il y a 7 ans

Samu-L
9
Samu-L

My funny Clémentine (contient d'une certaine manière un spoil de fin!)

Ma Clémentine, Soleil éternel de mon esprit immaculé, de mon cœur lessivé, et de mon âme séchée par les rayons brûlants des souvenirs qui restent de toi, de nous, de ce qui fut, de ce qui pourrait...

Lire la critique

il y a 8 ans

MaximeGontier
9
Max Gontier

Une certaine idée de la mémoire

L’amour est une thématique maintes fois traitée au cinéma et abordée sous toutes les coutures. Un sujet intemporel semble-t-il. Eternal Sunshine of the Spotless Mind, réalisé par le français Michel...

Lire la critique

il y a 1 an