Affiche La Clepsydre

Critiques de La Clepsydre

Film de (1973)

  • 1
  • 2

Nuit et cauchemar

OVNI cinématographique par excellence, chef-d’œuvre de la démesure et du surréalisme, La Clepsydre est sans doute la plus belle représentation du génie de Wojciech Has ! Après avoir exploré les couloirs du temps et tricoté une histoire mêlant le réel avec l'imaginaire, avec Le Manuscrit trouvé à Saragosse, Has prolonge l'expérience en... Lire l'avis à propos de La Clepsydre

35
Avatar Kalopani
8
Kalopani ·

L'imaginaire

LA CLEPSYDRE, film d'une profonde originalité, demande quelque efforts pour se laisser saisir et apprécier ; exploration de l'inconscient, onirisme, d'une grande créativité visuelle , voilà une œuvre pour le moins surprenante. Trouvant ses racines dans la culture d'Europe centrale d'avant- guerre,dans l'univers de Kafka, ce film injustement négligé mérite l'attention et les efforts pour le... Lire la critique de La Clepsydre

32 1
Avatar steka
10
steka ·

De la subjectivité du temps

Réputé pour être un film obscur, voire particulièrement abscons, La Clepsydre de Wojciech Has n’en a pas moins obtenu lors de sa sortie le grand prix du Jury du festival de Cannes en 1973. Mais, personne n’étant prophète en son pays, ce projet, pour lequel Has avait lutté, se voyant refuser à plusieurs reprises le scénario directement inspiré du recueil de nouvelles de Schulz, Le... Lire l'avis à propos de La Clepsydre

24 2
Avatar -Ether-
10
-Ether- ·

On a filmé un rêve.

Dans son entreprise de déconstruction temporelle, Has triomphe d’un bout à l’autre. Ici, les époques sont confondues et les souvenirs revivent. Pour autant, le film inspiré des nouvelles de Bruno Schulz n’a rien d’un discours scientifique sur la relativité du temps. Il ne propose, pas plus, d’histoire fragmentée dont la logique serait à reconstituer à partir des pièces enchevêtrées du temps... Lire la critique de La Clepsydre

12 1
Avatar ento
10
ento ·

Celui/celle qui lit ce titre est un(e) crétin(e)

Je me sens un peu gêné face aux étalages culturels dont font preuves certains membres à l'égard d'un film ô combien obscur en plus du fait qu'il touche au cinéma d'un pays rarement considéré par la population standard : la Pologne. Je tiens à dire que la suite de cette critique sera donc écrite par un obscur crétin tentant comme les autres d'étaler sa confiture (de rose). Ainsi donc le film... Lire la critique de La Clepsydre

13 9
Avatar Crillus
7
Crillus ·

Y a même des éléphants et des noirs en uniforme de la guerre de sécession

Je pense qu'il faut rajouter une critique pour les gens comme moi, c'est à dire cinéphiles et un peu cons parfois. Les autres critiques mentionnent Kafka, le surréalisme, les efforts d'immersion, l'hermetisme... bon très bien, mais il faut aussi savoir que le résultat est merveilleusement vivant, visuellement sublime (il FAUT voir la copie restaurée), plein de couleurs, c'est drôle, ça bouge et... Lire la critique de La Clepsydre

8
Avatar Corentintilde
10
Corentintilde ·

Critique de La Clepsydre par nolwenn_chauvin

Un homme se rend dans un sanatorium délabré situé dans un espace temps en décalage horaire indéfini, mais qui lui permettrait de retrouver son père avant qu'il ne meurt. Il sombre alors dans un rêve où l'histoire de son propre passé se télescope avec l'histoire de son pays, la Pologne, et l'histoire religieuse, celle des juifs hassanides, avec pour fil conducteur son père. Film hermétique et... Lire la critique de La Clepsydre

7
Avatar nolwenn_chauvin
7
nolwenn_chauvin ·

Deux critiques

Il y a la critique que j’aurais dû écrire et celle que je vais effectivement écrire. La critique que j’aurais dû écrire aurait été surmontée de la note 10. Elle aurait convoqué Tarkovski, Gilliam et Fellini, peut-être Lynch pour personnaliser. J’y aurais placé les expressions « œuvre difficile d’accès », « univers frappé d’une déréliction progressive » et « beauté époustouflante des... Lire la critique de La Clepsydre

5 1
Avatar Swinging Sixties
6
Swinging Sixties ·

La clepsydre (1973)

Il s'agit d'un film très déroutant, difficile d'accès. Il est assez long, durant plus de 2 heures. Le scénario est complexe, irrationnel, onirique, impénétrable. Joseph rend visite à son père très âgé qui est dans un sanatorium. On a du mal à comprendre si son père est vivant ou mort ... Joseph erre dans le sanatorium et à chaque fois qu'il entre dans une nouvelle pièce il pénètre dans un nouvel... Lire l'avis à propos de La Clepsydre

7
Avatar greenwich
6
greenwich ·

Critique de La Clepsydre par E_Doq

Chef d'oeuvre de w.j Has, ce réalisateur méconnu (mais ô combien brillant) qui restera tjrs en marge de la nouvelle vague polonaise. Film métaphysique, principalement sur le temps (thème chère à has), ce film se doit d'être vu plusieur fois pour bien le pénétrer et s'en imprénier. la réalisation est magnifique, certain plan frise la perfection, certaine scenes sont jubilatoires, comme celle... Lire l'avis à propos de La Clepsydre

2
Avatar E_Doq
9
E_Doq ·
  • 1
  • 2