Avis sur

La Couleur pourpre par PabloTM

Avatar PabloTM
Critique publiée par le

Le parcours d'une jeune afro-américaine au début du siècle dernier. La séparation avec ses enfants (issus de l'inceste) puis d'avec sa sœur, son quotidien difficile avec son mari (forcé). Sa lutte, enfin, pour s'émanciper et retrouver sa famille perdue.

Spielberg réalise un film à la manière « Hollywood années 40 ». On y retrouve le goût pour le mélo, la photographie flatteuse et la caricature des personnages. Le film frise la condescendance pas envers les noirs mais envers les pauvres (ils sont un peu « affreux, sales et méchants »). Les personnages de femmes sont bien campés (mention spéciale pour Woopy Goldberg et Oprah Winfrey débutantes et poignantes) mais les personnages masculins manquent de justesse psychologique (en gros : ce sont les méchants du film).

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 138 fois
Aucun vote pour le moment

Autres actions de PabloTM La Couleur pourpre