kitsch

Avis sur La Couronne de fer

Avatar André Desages
Critique publiée par le

Tourné en 1941, sous le gouvernement fasciste par Alessandro Blasetti, un des meilleurs réalisateurs de cette période, le film se situe dans la veine du film à grand spectacle, délibérément kitsch, aux images parfois éblouissantes, accumulant les péripéties et jouant sur le registre de plusieurs genres cinématographiques. On peut voir le film comme un ancêtre de l'heroic fantasy ou de l'épopée fantastique médiéval, à la mode de nos jours.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 516 fois
Aucun vote pour le moment

Autres actions de André Desages La Couronne de fer