Vivez toutes les émotions du cinéma avec Orange

Avis sur

La Dernière Séance

Avatar blazcowicz
Critique publiée par le

Dernier film que j’avais vu dans le deuxième festival US de jeuxvideo.com (voir liste), et pas des moindres, puisque j’avais longuement hésité à en faire ma palme d’or. Je dois bien avouer qu’il partait avec un précieux atout, nommé Timothy Bottoms. Un acteur tout simplement fascinant, que j’avais déjà admiré dans Johnny Got His Gun de Dalton Trumbo, et qui livre également une très bonne performance ici. Je me suis aperçu en rédigeant ceci que ses deux premiers films sont le Bogdanovich et le Trumbo sortis la même année, ce qui renforce d’autant plus mon respect de l’acteur.

Eloges personnels mis à part, quoi de bon dans ce film ? Tout d’abord une ambiance incroyable, morne, terne et pesante, avec laquelle contraste formidablement l’énergie et l’envie de vivre de ces jeunes (et moins jeunes d’ailleurs). Une envie de vivre qui ne peut s’exprimer sans débordements dans cette petite ville du Texas repliée sur elle-même, où le moindre ragot est immédiatement connu de tous et admis comme vérité.
La littérature ennuie, le sport est source de honte collective pour la ville et les jeunes se voient âprement reprocher leurs défaites. Les seuls distractions qu’ils connaissent sont le billard et le cinéma, ou les conneries entre potes. Alors pour sortir de ce carcan puritain, reste le sexe. Le film est étonnamment cru sur le sujet par rapport à sa sortie, mais cela sert admirablement le propos. Tout est en sous-entendus au départ, les relations extraconjugales d’une mère de famille en sont le meilleur exemple. Certains savent, certains prétendent ne rien voir.

Tout est figé, vicié, la violence retenue éclate par à-coups d’une rare violence, même entre meilleurs amis. Je ne souhaite pas spoiler le film pour les éventuels curieux qui me liraient, mais sachez que sous ses apparences de drame « classique » il saura sans nul doute vous surprendre et vous émouvoir. Malgré toutes ces bonnes choses, je regretterai quelques scènes qui s’étirent et apportent peu.
Côté technique c’est un pur régal, la photo est somptueuse avec un grain bien spécial qui donne un cachet au film et apporte à l’ambiance grisâtre, la musique est composée uniquement de chansons d’époque et le casting (dans lequel on peut voir un futur surfeur, joué par Sam Bottoms, frère de Timothy) est admirable. Comment oublier Jeff Bridges et Cybill Shepherd, l’un sûr de lui mais un peu naïf, l’autre en quête d’émancipation et provocatrice.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 355 fois
6 apprécient

blazcowicz a ajouté ce film à 1 liste La Dernière Séance

Autres actions de blazcowicz La Dernière Séance