L'enfantasme

Avis sur La Drôle de vie de Timothy Green

Avatar Fabulle
Critique publiée par le

L'enfantasme
Avertissement : ce mot-valise à lui-seul est plus juste, pertinent et riche que tout le film.

OH LA LA ils peuvent pas avoir d'enfant DONC
OH LA LA ils voudraient en avoir un ALORS
OH LA LA leur désir s'accomplit MAIS
OH LA LA la seule satisfaction de leur désir leur apprend QUE (virgule)
OH LA LA aimer c'est d'abord accepter la rencontre DONC
OH LA LA l'enfantasme va leur faire accepter qu'un enfant ATTENTION CA PIQUE
OH LA LA n'est pas une possession ni une projection.

Sans majuscule : le scénario.
Avec majuscules : une vague idée de la finesse avec laquelle c'est écrit, réalisé, joué, accompagné, monté.

Recevoir et donner la vie, thème éternel s'il en est, ici traité sous forme de conte. Enfin, "traité"... bâclé ? Vomi ? Bref, il y avait un vrai message à en retenir, mais il ne passe même pas clairement dans cette production de Disney, le studio de production qui, décidément, n'aime pas les parents

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 191 fois
Aucun vote pour le moment

Autres actions de Fabulle La Drôle de vie de Timothy Green