on rêve de voir sa mère mourir cousin, sa famille mourir cousin...

Avis sur La Femme de Seisaku

Avatar Princesse Saphir
Critique publiée par le

"Dieu nous éprouve pour nous purifier" - Ousmane Badara

on a ici une bonne illustration du propos avec une très belle histoire d'amour entre amoureux transis forcés de vivre côte à côte au milieu d'un village dont la bassesse et l'idiotie crasse des habitants fait ressortir de la plus touchante des manières l'amour pur et noble du couple éprouvé, comme la mise en scène, simple et élégante (peut-être un peu trop classique pour une histoire qui aurait mérité une représentation plus sensible) fait ressortir la figure lunaire de la femme de Seisaku, sans cesse illuminée au milieu d'un écran terne et sale

je ne trouve pas qu'il s'agisse là d'une œuvre élevée, contrairement à ce qu'il en est dit ici par exemple, mais au moins d'une beau film servant très bien de référence sur laquelle s'appuyer lorsque l'on souhaite parler du struggle de la pureté ici-bas

(dans le même style, L'Ange Rouge perd en subtilité ce qu'il gagne en beauté et en force, même si il est moins question de purification par épreuve que de faire apparaître la blancheur par contraste avec le sang et la merde)

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 320 fois
2 apprécient

Autres actions de Princesse Saphir La Femme de Seisaku