Ce qui aurait pu (du) être le sommet fantastique des eighties.

Avis sur La Forteresse Noire

Avatar adelegge
Critique publiée par le

La "Forteresse noire", ou comment le destin peut faire d'un potentiel chef d'oeuvre (sur le papier), un film maladroit qui transpire le génie, la bonne volonté et le malheur.

Quand on le voit aujourd'hui sans en connaître la genèse, le film ressemble à un nanar pseudo fantastique comme les années 80 (le film date de 1983) en a vu naître des centaines. Mais lorsqu'on s'intéresse un peu aux faits qui entoure cette oeuvre on se rend compte que tout cela est un peu plus complexe.

Le film a multiplié les problèmes pendant le tournage. Le responsable des effets spéciaux décède pendant le tournage et la production refuse d'embaucher quelqu'un d'autre (cela explique sûrement la laideur de certains SFX) ; le montage original du film durait près de 3h. après charcutage du studio il est réduit de moitié. Difficile de faire un film ne serait-ce que cohérent lorsqu'on l'ampute d'1h30.
Michael Mann a tellement souffert de cel qu'il a d'ailleurs renié le film et interdit toute édition (VHS, DVD, etc.) de la version originale. Personnellement j'espère encore que le bon Mr Mann reviendra sur sa décision et qu'on pourra enfin voir si ce film est le chef d'oeuvre espéré ou un réel ratage.

Malgré toute ces prédispositions à l'échec, le film regorge de bons moments qui me laisse espérer qu'une (hypothétique) version longue ferait de ce film une oeuvre à la fois fantastique (de part son sujet) et philosophique (par ses partis pris et ses scènes de réflexions sur l'homme, la barbarie et son avenir).

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 595 fois
9 apprécient

Autres actions de adelegge La Forteresse Noire