STAR WARS : EPISODE 4 : LE PREMIER ÉPISODE QUI VA LANCÉ LES BASES DE L’UNIVERS

Avis sur La Guerre des Étoiles

Avatar Le Ciné de Benjy Ben
Critique publiée par le

Étant donné que la saga Skywalker va se terminer bientôt, j’ai donc décidé de m’attaquer à cette fameuse licence qui à bercer des générations et des générations. J’ai connu Star Wars que en 2005 à la sortie de la revanche des sith j’avais 12 ans environ quand je l’ai vu au cinéma avec un ami. Je ne connaissais pas trop cette licence. Je savais qui était Vador car c’est un personnage iconique mais je savais pas du tout de quoi ça parler. De plus j’étais plus dans Harry Potter qui est ma saga préférer et à laquelle j’ai grandis, et oui Star Wars n’est que deuxième. Bref parlons du premier épisode mais qui est l’épisode 4 chronologiquement qui va poser les bases de ce qui va être plus tard une saga que les gens vont aimer et étendre l’univers à foison. Sachez qu’au départ George Lucas voulait faire une adaptation de Flash Gordon mais vu les problèmes de droit, il décida de faire son propre film de science-fiction. Il a eu beaucoup d’ébauche d’écriture, de personnages abandonnés, etc. Il voulait dans un premier temps se consacrer à la guerre des jedi et des sith mais finalement il se concentra pour sa trilogie centrale. Il a eu beaucoup de soucis de tournage en Tunisie, George Lucas pensé que ça allait faire un flop jusqu’au succès qu’on connait.

Le film est sorti en 1977. Il est réalisé et écrit par George Lucas, produit par lui-même et Gary Kurtz et Rick McCallum. George Lucas engage de nombreux collaborateurs notamment pour la conception des maquettes Colin Cantwell et le dessinateur Ralph McQuarrie pour créer et élaborer les vaisseaux, ainsi que les personnages. George Lucas crée sa propre boîte d’effets spéciaux indutrial light and magic et John Williams composera la bande originale.
L’histoire se déroule dans une galaxie lointaine, très lointaine ou un groupe de rebelles tente de fuir avec les plans secrets de l’étoile face à l’empire. Les deux droides arrivent sur une planète désertique avec ses fameux plans et font la connaissance d’un jeune fermier du nom de Luke Skywalker.

Points positifs :

-Luke Skywalker interpréter par Mark Hamill est un personnage attachant à laquel on s’attache à lui. On a de l’empathie pour lui et on se met à sa place le fait de rester sur une planète avec son oncle et sa tante et de ne pas pouvoir vivre ses rêves de libertés peut-être frustrant. C’est pour cela que beaucoup de fans aiment ce personnage, on se reconnaît en lui, moi je me reconnais et je me suis attaché à lui quand j’avais vu la première fois ce long-métrage diffusé à la télé et j’avais très envie de suivre ses aventures et je me suis dit (mais pourquoi je n’ai pas commencé la saga plutôt).
Mark Hamill est remarquable, il colle parfaitement au personnage. Ça lui a collé tellement à la peau que c’était compliqué pour lui de se faire une place dans le monde du cinéma.

-Leia Organa interpréter par Carrie Fisher est un personnage inquiète pour son peuple, elle veut à tout prix contrecarrer les plans de l’empire et de Vador. C’est un personnage qui a du répondant et forte mais qui est typique de la princesse en captif. Carrie Fisher joue bien son personnage, malgré ses dialogues poussifs et qu’on a l’impression qu’elle est perdue dans ce film.

-Han Solo interpréter par Harrison Ford est un personnage arrogant, tête à claque. Il a un humour sarcastique. C’est un personnage que je détesté au début mais au fil du temps j’ai commencé à l’apprécier et sans ce personnage, ça n’aurait pas été la même chose. Surtout que son duo avec Chewbacca interpréter par le grand Peter Mayhew restera dans les annales comme l’un des meilleurs de cette trilogie. Harrison Ford est parfait pour incarner ce genre de personnage, je ne vois pas d’autre acteur qui aurait pu l’incarner. Sans le faucon millénium, le plus emblématique des vaisseaux, cela n’aurait pas été pareil non plus avec ses personnages. D’ailleurs le design du faucon est très réussi.

-Les intrépides droides C-3PO et R2-D2 interprétés par Anthony Daniels et Kenny Baker car oui ce sont des acteurs qui les incarnent et j’ai toujours pensé que c’était des robots. C’est un duo tout aussi mémorable qui nous ont montré, un vrai couple qui se chamaille et très marrants.

-Alec Guinness qui incarne Ben Kenobi dit «Obi-Wan» est un personnage mystérieux, énigmatique est c’est un bon mentor pour Luke qui va le conduire petit à petit à sa formation de maître Jedi.

-Le meilleur pour la fin le grand méchant le plus iconique de la pop culture «Dark Vador» est un excellent antagoniste de cette trilogie. Il est effrayant quand il apparaît, il ne faut pas le contredire et le prendre de haut. Sa respiration nous rend tendu à chaque fois qu’il apparaît. Il ne reculera devant rien et fera tout pour obtenir ce qu’il veut. Mais qui se cache sur ce masque ?, qui est-il ?, quels sont ses secrets qui referment ?, Mystère…

-George Lucas a mis en place l’univers de sa saga comme la force qui est quelque chose de mystique, une croyance, l’arme du Jedi qui est un sabre laser, Jedi et Sith. La guerre noire «guerre des clones». Tout est dit dans cet épisode pour comprendre l’univers et l’enrichir plus tard. On mentionne la république, le sénat galactique, donc non la prélogie n’a pas inventé la politique, on le mentionne dans cette épisode donc tout était logique depuis le début. George Lucas savait ce qu’il faisait.

-Les effets spéciaux pour l’époque c’était bien fait et grandiose. Ça un peu vieillit tout de même mais ça ne reste pas cheap et nanardesque comme certains films des années 80. L’univers bestiaires, extraterrestre sont bien représentés. On s’intéresse à l’univers et on a envie d’en voir plus. Les planètes ou nos personnages se rendent sont très réalistes.

-Les batailles spatiales sont très dynamiques et rythmés. Il y a de la tension dans certains combats comme la bataille de l’étoile de la mort, Est ce qu’ils vont réussir à battre l’étoile ?,
En sortir indemne ?

-Un premier combat au sabre laser entre Ben Kenobi et Dark Vador, tout dans ce combat c’est de nous montrer un passage de flambeau et c’est très poétique ce combat.

John Williams à créer une bande son incroyable, touchante et emprunte une patte de mystère. Et celle de Vador qui restera iconique

Points négatifs :

-Les dialogues sont un peu enfantins et pas très original, on voit bien que George Lucas est un bon réal mais scénariste c’est autre chose.

-Le film manque de péripétie et d’enjeux, tout le long du film on part à la recherche de la princesse et remettre les plans de l’étoile aux rebelles. C’est simpliste ça ne va pas plus loin. On ne voyage pas assez dans l’univers.

Conclusion :

Pour conclure, c’est un bon épisode Star Wars qui va lancer les bases de l’univers et qui va faire rêver des générations et des générations. C’est un conte de fée spatiale, poétique, magique à laquelle on redemande. C’est un épisode que j’apprécie à regarder mais ce n’est pas mon préférer mais pour le premier épisode d’une trilogie, c’est réussis. Ce qui fait la force du film ce sont les personnages qui sont charismatiques et attachants, des batailles de vasisseaux spatiales jamais vu dans un film auparavant avec un antagoniste mystérieux et inquiétant. George Lucas a créé un univers qui est rentré dans le panthéon de la pop culture. George savait ou ce qu’il voulait faire avec cette saga. Il avait tout prévu. On voit que cet épisode est fait pour tenir sur un seul film, mais si le film marcher il y aurait d’autres suites. Qu’est-ce qui serait passé si George Lucas avait pas fait Star Wars et aurait obtenu les droits pour Flash Gordon, eh bien on aurait pas eu d’univers. Merci George et à tes coéquipiers qui t’ont aidé pour créer un univers riche à exploiter pour le meilleur et pour le pire.
8/10.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 55 fois
2 apprécient

Le Ciné de Benjy Ben a ajouté ce film à 2 listes La Guerre des Étoiles

Autres actions de Le Ciné de Benjy Ben La Guerre des Étoiles