Les sanguinaires

Avis sur La Guerre des mondes

Avatar Emma sp
Critique publiée par le

Ils sont là, les êtres venus d’ailleurs.
Supérieurs et sanguinaires.
Ce film a traumatisé au moins une génération, à travers les tripod, la vulnérabilité des humains qui ne sont même pas menaçants pour un sous.

Le point de vue est celui de Ray, un homme américain et travailleur apparemment père mais qui s’en fou de tout.
Plus tard dans le film on comprendra la détermination du personnage à protéger ses enfants.
Dès le début les enfants reprochent à leur père d’être égoïste, Ray prouvera le contraire.

Une bonne situation initiale est présentée, quand à l’élément perturbateur il porte bien son nom.
La scène de découverte d’un tripod est tournée pour que nous, humain et spectateur nous nous sentions vulnérables et inférieures.

Ici vous pouvez spoiler !

D’où le fait qu’en sortant, le tripod brise une église en deux, le film se passant aux États Unis cela veut dire « Nous allons briser votre monde ».

Ce film est une grande poursuite pour la survie. Tout ce qu’on sait ou qu’on croit savoir, nos connaissances tout part en fumée.
Deux positions s’opposent :

  • Celle de Ray qui veut protéger ses enfants en se cachant, fuyant à tout prix.
  • Celle de Robbie et du fou dans sa cave, se battre et frapper fort

En réalité les deux positions combinés seront la survie du film.

Du côté technique/esthétique, ce film n’a pas prit une ride, les effets spéciaux sont impressionnants. Impressionnants mais parfois trop appuyés.
La végétation faite d’humain m’a terrifié prouvant la supériorité intellectuelle de ces êtres.
Le jeu d’acteur de Tom Cruise en père américain me sort un peu par les yeux, tantôt convainquant tantôt pas du tout, notamment dans les moments de peur.
Justin Chotwin qui joue Robbie, lui est carrément insupportable, heureusement la petite Dakota Fanning remonte le niveau.

L’humain n’est pas seul face à ce fléau c’est la Terre entière qui est attaquée.
L’histoire nous parle de notre maison, l’humanité est une fourmilière balayer d’un coup de pied.
Ce qui sauve l’humain c’est la Terre, juste la sous nos yeux, c’est la vie dans toute sa simplicité, sa complexité.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 19 fois
Aucun vote pour le moment

Autres actions de Emma sp La Guerre des mondes