La Guerre de l'amateurisme

Avis sur La Guerre des mondes

Avatar Jean de La Taille
Critique publiée par le

Le livre "La Guerre des Mondes" de Wells est un chef d’œuvre reconnu depuis plus d'un siècle, précurseur, et initiateur d'un genre de Science-Fiction.
Malheureusement, force est de constater que sa transposition au cinéma est une catastrophe bien pire que les destructions martiennes.

Je jugeais le film de Spielberg déjà épouvantablement mauvais (à l'exception des effets visuels, tout y est à fuir, du jeu d'acteurs exécrable au scénario absurde sans rapport avec le livre).

Je ne pensais donc pas trouver aussi mauvais avec cette version de 1953 : je suis plutôt, pourtant, adepte des nanars de SF un peu anciens, surtout ceux de Harryhausen.

D'une kitscherie à faire passer les Thunderbirds pour du Kubrick, le résultat est consternant : il n'y a, à vrai dire, rien à sauver.
D'abord l’œuvre de Wells est intégralement massacrée, et à l'exception d'un ou deux détails, l'histoire n'a pas le moindre rapport (c'est une usurpation absolue du titre), transposée à l'époque "moderne" aux USA.
Le film est totalement fauché, farci de stock-shots, cachant la misère avec 4 ou 5 figurants pour simuler une foule de curieux, et des "extérieurs" tournés dans un studio de 9m².
Le jeu d'acteur est passablement mauvais, avec une mise en scène totalement statique qui relève bien davantage du théâtre que du film d'action.

Théoriquement, l'un des points forts de ce genre de films, ce sont les effets visuels : ils sont au-dessous de tout, les fils étant même visibles dans les environnements miniatures, les incrustations sur fond bleu absolument infectes avec des liserés bleus partout, les bruitages grotesques, un pur travail d'amateur de fond de garage, bâclé sans aucun talent ni aucune considération pour le spectateur.

Les dialogues sont globalement inutiles, n'apportent rien, et l'ensemble du film est d'un ennui mortel.
Enfin, comme d'autres l'ont fait remarquer, et c'est assez stupéfiant, le film est farci de prières, d'offices et de pasteurs, à croire qu'il a été produit par l'Eglise Anglicane, en contradiction totale avec l’œuvre originale de Wells.

Seuls bons point : une jolie explosion atomique qui, chose originale, n'est pas un stock-shot, et s'avère plus réussi que la plupart des explosions nucléaires vues dans des films modernes.
Et un martien hideux, sorte de E.T. avant l'heure, mais qui apporte 2 secondes de suspens au milieu du film.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 212 fois
1 apprécie · 2 n'apprécient pas

Jean de La Taille a ajouté ce film à 1 liste La Guerre des mondes

Autres actions de Jean de La Taille La Guerre des mondes