Bande-annonce
Affiche La Haine

La Haine

(1995)
12345678910
Quand ?
7.7
  1. 180
  2. 160
  3. 297
  4. 528
  5. 1320
  6. 3427
  7. 10548
  8. 17323
  9. 9949
  10. 3675
  • 47K
  • 3.7K
  • 8.3K

Trois copains d'une banlieue ordinaire traînent leur ennui et leur jeunesse qui se perd. Ils vont vivre la journée la plus importante de leur vie après une nuit d'émeutes provoquée par le passage à tabac d'Abdel Ichah par un inspecteur de police lors d'un interrogatoire.

Casting : acteurs principauxLa Haine

Casting complet du film La Haine
Match des critiques
les meilleurs avis
La Haine
VS
Avatar Behind_the_Mask
7
Vingt ans après : Rien ne change, ça empire

Hubert, Vinz' et Saïd, c'est la France black-blanc-beur trois ans avant l'heure. Celle de la fraternité factice du vingt heures sur les Champs Elysées qui fait beau à la une des journaux et dont on se ravit naïvement. C'est aussi la France black-blanc-beur d'avant la racaille et le kärcher. Les tribulations des trois demi-sels un peu branleurs sont filmées sous le signe du désoeuvrement , la vie quotidienne du quartier rythmée par les rixes et les descentes de police. Un peu de...

36 5
Un film bourré de clichés. Très mauvais, irresponsable et nihiliste

Que des clichés de partout ce film. On n'est pas à LA en France. Y a pas eu de ségrégation jusque dans les années 60. Faut arrêter ce discours complaisant sur la banlieue. J'ai vécu 21 dans le 93, je ne suis pas devenu une caillera. Ceux qui ont choisi cette voie ont commencé par chier sur l'école, traîner avec les décérébrés du coin, se gaver de discours prônés par le rap faisant d'eux des "victimes du ghetto, persécutés par des keufs cistera". Galvanisés par cette prose neuneu, ils se sont... Lire l'avis à propos de La Haine

10 1
Critiques : avis d'internautes (213)
La Haine
  • Tri :
  • recommandées
  • positives
  • négatives
  • plus récentes
Le Vinz dans la peau

Il m’a fallu 20 ans pour voir la Haine. Inconcevable pour moi de regarder un film sur les banlieues. J’allais forcément bouffer du « ça m’casse les couilles » et « va niquer ta mère » et, sans vouloir jouer ma bégueule, je ne mange pas de ce pain-là. J’ai une certaine classe. Une éducation, quoi. Putain de merde. Non et puis surtout, il était totalement... Lire la critique de La Haine

117 8
Avatar SmileShaw
9
SmileShaw ·
«L’important c’est pas la chute, c’est l’atterrissage.»

Il y a vingt ans de cela, un film embrasait la croisette, La Haine. Un titre concis définissant à merveille l’état d’esprit du film et de son jeune réalisateur de 28 ans, Mathieu Kassovitz. La haine, c’est le sentiment qui ronge de l’intérieur Vinz, jeune banlieusard de la cité des Muguets dans les Yvelines suite à une bavure d’un policier blessant gravement un... Lire l'avis à propos de La Haine

39 4
Avatar Vincent_Ruozzi
9
Vincent_Ruozzi ·
C'est à moi que tu parles ?

La Haine, deuxième films de Mathieu Kassovitz, le film qui révéla pas mal d'acteur dont l'excellent Vincent Cassel, le non moins excellent Saïd Taghmaoui et Hubert Koundé moins connu que les deux précédents, bon nombres d'acteurs bien connu maintenant y figurent également comme François Levantal, Benoît Magimel, Vincent Lindon, Edouard Montoute, Philippe Nahon, Karin Viard, Bernie Bonvoisin ou... Lire la critique de La Haine

4
Avatar мс³
8
мс³ ·
Découverte
Critique de La Haine par Anna

Dans les années 90, il y avait Ophélie Winter, et Vincent Cassel, qui joue aussi bien la petite frappe que le grand bandit. Et même si toutes les zones 4-5-6 du RER y ont vu une apologie de la racaille, ce film est juste une vraie photo urbaine violente sans fards, sans démago, juste la ville toute nue et quelques paumés dedans. Depuis, je n'arrive plus à rester tranquille sur un escalator sans... Lire l'avis à propos de La Haine

86 16
Avatar Anna
8
Anna ·
Assassin(s) de la police

Dans la nuit tumultueuse, le feu et la violence règnent. Au coeur des ténèbres citadins de ceux qui vivent dans les confins. Confinés, parqués pour être peu à peu délaisser, stigmatiser et abandonner. A l’instar de la politique américaine avec sa fameuse politique d’abandon dont le symbole n’est autre que ces fameuses gigantesques tours appelés PROJECTS, La haine se veut une chronique... Lire l'avis à propos de La Haine

28 6
Avatar La-Li-Lu-Le-Lo
8
La-Li-Lu-Le-Lo ·
Toutes les critiques du film La Haine (213)
Bande-annonce
La Haine
Vous pourriez également aimer...