Bande-annonce
Affiche La Haine

La Haine

(1995)
12345678910
Quand ?
7.7
  1. 212
  2. 169
  3. 320
  4. 588
  5. 1444
  6. 3740
  7. 11727
  8. 19201
  9. 10948
  10. 4118
  • 52K
  • 3.8K
  • 9.5K

Trois copains d'une banlieue ordinaire traînent leur ennui et leur jeunesse qui se perd. Ils vont vivre la journée la plus importante de leur vie après une nuit d'émeutes provoquée par le passage à tabac d'Abdel Ichah par un inspecteur de police lors d'un interrogatoire.

Casting : acteurs principauxLa Haine

Casting complet du film La Haine
Match des critiques
les meilleurs avis
La Haine
VS
Avatar La-Li-Lu-Le-Lo
8
Assassin(s) de la police

Dans la nuit tumultueuse, le feu et la violence règnent. Au coeur des ténèbres citadins de ceux qui vivent dans les confins. Confinés, parqués pour être peu à peu délaisser, stigmatiser et abandonner. A l’instar de la politique américaine avec sa fameuse politique d’abandon dont le symbole n’est autre que ces fameuses gigantesques tours appelés PROJECTS, La haine se veut une chronique sociétale au coeur des géant immeubles. Un nom doublé d’une ironie malsaine car ces cités ne sont...

27 6
Cassos... vite!

Quand un bourgeois communautaire et très privilégié décide depuis sa tour d’argent de dépeindre le quotidien des banlieusards de cités et de le vendre aux peuples de la France périphérique (comme ils disent aujourd’hui). Cela donne « La Haine » un truc rempli de clichés les plus éculés. Un jour qu’il trainait le cintre qui lui sert de corps entre la Brasserie Lipp et le Café de Flore en ne sachant pas comment il allait dépenser l’argent de papa, Mathieu eu l’idée de génie d’écrire un... Lire l'avis à propos de La Haine

6
Critiques : avis d'internautes (232)
La Haine
  • Tri :
  • recommandées
  • positives
  • négatives
  • plus récentes
Chute des classes

Evénement de l’année 1995, La Haine a tout d’un film contextuel qu’il est assez curieux de revoir, ce que proposent les salles à l’occasion de sa restauration 4K. Parce que la situation n’a pas changé, et que le fameux atterrissage dont parle le film pour évoquer la chute libre dans laquelle sont délaissées les cités a pu donner lieu à des flambées 10 ans plus tard... Lire la critique de La Haine

46 7
Avatar Sergent_Pepper
7
Sergent_Pepper ·
Vingt ans après : Rien ne change, ça empire

Hubert, Vinz' et Saïd, c'est la France black-blanc-beur trois ans avant l'heure. Celle de la fraternité factice du vingt heures sur les Champs Elysées qui fait beau à la une des journaux et dont on se ravit naïvement. C'est aussi la France black-blanc-beur d'avant la racaille et le kärcher. Les tribulations des trois demi-sels un peu branleurs sont filmées sous le signe du... Lire l'avis à propos de La Haine

39 5
Avatar Behind_the_Mask
7
Behind_the_Mask ·
«L’important c’est pas la chute, c’est l’atterrissage.»

Il y a vingt ans de cela, un film embrasait la croisette, La Haine. Un titre concis définissant à merveille l’état d’esprit du film et de son jeune réalisateur de 28 ans, Mathieu Kassovitz. La haine, c’est le sentiment qui ronge de l’intérieur Vinz, jeune banlieusard de la cité des Muguets dans les Yvelines suite à une bavure d’un policier blessant gravement un... Lire la critique de La Haine

42 4
Avatar Vincent_Ruozzi
9
Vincent_Ruozzi ·
Parpaing

En résumé, si j’ai bien compris, les spectateurs qui ont vu Scarface comme le récit d’une vie réussie, ceux qui trouvent vulgaire la violence au cinéma, ceux qui apprécient Vincent Cassel pour son jeu d’acteur, ceux qui n’ont jamais mis les pieds dans une cité mais ont un excellent camarade de fac qui y a grandi, ceux qui ont grandi dans une cité et y mourront, ceux qui voudraient... Lire l'avis à propos de La Haine

4
Avatar Alcofribas
8
Alcofribas ·
Découverte
Critique de La Haine par Anna

Dans les années 90, il y avait Ophélie Winter, et Vincent Cassel, qui joue aussi bien la petite frappe que le grand bandit. Et même si toutes les zones 4-5-6 du RER y ont vu une apologie de la racaille, ce film est juste une vraie photo urbaine violente sans fards, sans démago, juste la ville toute nue et quelques paumés dedans. Depuis, je n'arrive plus à rester tranquille sur un escalator sans... Lire l'avis à propos de La Haine

81 16
Avatar Anna
8
Anna ·
Toutes les critiques du film La Haine (232)
Bande-annonce
La Haine
Vous pourriez également aimer...