Bande-annonce
Affiche La Jeune Fille sans mains

La Jeune Fille sans mains

(2016)
12345678910
Quand ?
7.0
  1. 4
  2. 3
  3. 13
  4. 26
  5. 79
  6. 177
  7. 418
  8. 344
  9. 124
  10. 42
  • 1.2K
  • 176
  • 1.9K

En des temps difficiles, un meunier vend sa fille au Diable. Protégée par sa pureté, elle lui échappe mais est privée de ses mains. Cheminant loin de sa famille, elle rencontre la déesse de l’eau, un doux jardinier et le prince en son château. Un long périple vers la lumière…

Casting : acteurs principauxLa Jeune Fille sans mains

Casting complet du film d'animation La Jeune Fille sans mains
Match des critiques
les meilleurs avis
La Jeune Fille sans mains
VS
Critique de La Jeune Fille sans mains par AnneM

Long-métrage d'animation d'après un conte des frères Grimm. Cette adaptation nous rappelle à quel point les contes pour enfants peuvent être cruels, même avec une fin heureuse. Ici il est question de diable protéiforme, de mains coupées, de nouveau né susceptible d'être sacrifié, de guerre ...Mais aussi de pureté, d'amour, de courage, de constance, de sagesse. La forme du dessin animé est surprenante, un certain temps m'a été nécessaire pour m'y habituer : croquis très...

6
Avatar Casse Bonbon
5
Casse Bonbon
Le film sans pareil

Au moment où j’écris cette critique, je ne sais pas encore quelle note attribuer au film, tant mes sentiments sont contrastés. « La jeune fille sans main » est un film d’animation français, qui peux au premier abord semblait extrêmement paresseux (et sur un plan technique c’est sans doute le cas), mais qui se révèle assez vite assez ingénieux dans la direction artistique et dans l’intelligence des effets. Les contours des silhouettes se précisent sous l'effet de la respiration des... Lire l'avis à propos de La Jeune Fille sans mains

1
Critiques : avis d'internautes (17)
La Jeune Fille sans mains
  • Tri :
  • recommandées
  • positives
  • négatives
  • plus récentes
La fille avec les moignons (dit comme ça, c'est tout de suite moins poétique, hein?!)

Je pensais pas que c'était un dessin animé ; je croyais que l'affiche était dessinée pour faire genre et que le titre était une sorte de métaphore. L'idée de base n'est pas mal, le conte aurait pu être chouette. Malheureusement, le développement est faible. On s'en rend compte assez vite : le Diable qui trouve toujours une excuse pour ne pas récupérer la gonzesse, ça pue, surtout que... Lire la critique de La Jeune Fille sans mains

4 11
Avatar Fatpooper
5
Fatpooper ·
Découverte
La foi interieure

Un film fonde sur un joli conte ou un recit exemplaire de freres Grimm tirant son materiel dans la sagesse populaire, et sa foi qui vient du coeur pur et immacule. Cela travaille l'imaginaire qui consiste dans les peurs et les angoisses et la volonte de se montrer capable et a la hauteur de ses taches. Se faire couper ses mains dans l'accident devient au depart un gros handicap qui peut... Lire la critique de La Jeune Fille sans mains

9 23
Avatar fleurblanche234
7
fleurblanche234 ·
D'aspirations en respirations

Cette façon de toujours voir l'animation comme un terrain d'éveil enfantin et ludique n'est jamais qu'une grande illusion (une de plus). Sébastien Laudenbach, avec ce premier long-métrage magnifique parvient à créer à la fois une matière inédite, à fédérer un public assez large (au delà d'un certain âge tout de même) en réadaptant le conte éponyme des frères Grimm,tout en nous rappelant que... Lire la critique de La Jeune Fille sans mains

7
Avatar Narval
9
Narval ·
Critique de La Jeune Fille sans mains par Marcel Kunwu

Dans un jeu de pastel sublime et des traits qui suivent les respirations et les mouvements croisés du corps et de l'esprit, ce long qui a l'audace des courts s'aventure dans le Moyen-Âge pour y conter une fable cruelle et douce de l'existence. Lire la critique de La Jeune Fille sans mains

4 2
Avatar Marcel Kunwu
7
Marcel Kunwu ·
Un apologue d'une beauté formelle ébouriffante

Inspiré d’un conte des frères Grimm, La jeune fille sans mains ne débouche sur la lumière qu’après maintes épreuves cruelles. Cela n’empêche pas Sébastien Laudenbach de nous illuminer graphiquement du premier au dernier plan, qu’il a intégralement peints à la main, dans un style proche de l’estampe, tout en contours et suggestions de formes. Cette inspiration orientale se ressent... Lire la critique de La Jeune Fille sans mains

Avatar etsecla
8
etsecla ·
Toutes les critiques du film d'animation La Jeune Fille sans mains (17)
Bande-annonce
La Jeune Fille sans mains