Bande-annonce
Affiche La Justice des hommes

La Justice des hommes

(1942)

The Talk of the Town

12345678910
Quand ?
6.8
  1. 0
  2. 0
  3. 1
  4. 2
  5. 8
  6. 41
  7. 54
  8. 21
  9. 3
  10. 2
  • 132
  • 7
  • 96

Lorsque le Holmes Woolen Mill se retrouve ravagé par un incendie, son directeur, Andrew Holmes, accuse l'un des employés, Leopold Dilg. Un homme ayant été tué dans le désastre, Dilg, qui clame son innocence, se retrouve inculpé de meurtre. Ayant réussi à s'évader, et décidé à obtenir un jugement...

Casting : acteurs principauxLa Justice des hommes
Casting complet du film La Justice des hommes
Critiques : avis d'internautes (10)
La Justice des hommes
  • Tri :
  • recommandées
  • positives
  • négatives
  • plus récentes
Justice : Sanction légale d'autant plus équitable que le juge est bien marié. "Voir le juge et sa gr

Bon disons-le tout net : il faut prendre le film comme un bébé qui vient au monde : tout ridé ! Cela dit, quelle bonne idée a eu "Arte" de nous le ressortir début avril 2019 après une autre vieillerie intéressante : "Le Désordre et la Nuit". Bravo ! C'est le deuxième scénario d'Irwin Haw pour le cinéma, (associé à Sidney Buchman) bien connus, mais cette histoire ne nous fera pas grimper aux... Lire la critique de La Justice des hommes

1
Avatar 270345
7
270345 ·
Découverte
Sérénade à trois

Ménage à trois ! Ouaip. Bon, ça n'est sans doute pas l'axe principal pour voir ce film, mais tout de même... Cary Grant et Ronald Colman se balancent des compliments sans cesse, à tel point que la pauvre Jean Arthur tient souvent la chandelle. Un scénario plutôt correct, sujet à la Capra : un homme accusé injustement d'avoir mis le feu à l'usine où il travaillait (Cary Grant) se réfugie par...

14 16
Avatar Gizmo
6
·
Bonne surprise méconnue

Un excellent film ! Leopold Dilg accusé d'avoir mis le feu à son usine, l'usine Holmes, est peut être condamné à mort, lors du procès, il réussit à s'échapper et finit par se retrouver dans la maison à louer d'une ancienne camarade de classe, où il s'installe et se cache, durement blessé, pendant ce temps Lightcap un juriste de Boston vient se reposer quelques temps dans la maison pour écrire... Lire la critique de La Justice des hommes

7 7
Avatar Desoto
9
Desoto ·
Entre comédie et drame social

Le carton de présentation du film met en vedette Cary Grant et Jean Arthur, alors que dans The talk of the town, c'est un trio qui mène la danse et Ronald Colman ne peut être laissé de côté. Cette comédie de Georges Stevens fait penser aux films de Frank Capra. C'est un film patriotique, sur les États-Unis et sur leur loi. Les américains sont un peuple libre et c'est ce que veut scander le film... Lire la critique de La Justice des hommes

7 1
Avatar misterblonde
7
misterblonde ·
[Citation du film refusée par le système anti-spam]

"The law is a gun pointed at somebody's head. All depends upon which end of the gun you stand, whether the law is just or not." La Justice des hommes (The Talk of the Town) est un drôle de film : là où on pourrait attendre un traitement "sérieux", par exemple dans le cadre d'un film noir ou d'un mélodrame (comme son très beau Lire la critique de La Justice des hommes

7 4
Avatar Morrinson
7
Morrinson ·
Toutes les critiques du film La Justice des hommes (10)
Bande-annonce La Justice des hommes
Vous pourriez également aimer...