C'était il y a 100 ans et IKEA n'existait pas !

Avis sur La Maison démontable

Avatar estonius
Critique publiée par le

Buster Keaton possédait un sens aiguë de la progression comique. Après un début assez planplan, le film s'emballe de plus en plus pour nous offrir un véritable catalogue d'inventivité et se terminer dans un tourbillon de folie (dans tous les sens du terme) A noter une très émoustillante scène un peu érotique dans la salle de bain où avec un peu d'attention on peut apercevoir le téton de Miss Sybil Seely. Un petit bijou.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 44 fois
3 apprécient

Autres actions de estonius La Maison démontable