Affiche La Maison des étrangers

La Maison des étrangers

(1949)

House of Strangers

12345678910
Quand ?
7.3
  1. 0
  2. 0
  3. 0
  4. 0
  5. 5
  6. 26
  7. 64
  8. 36
  9. 6
  10. 5
  • 142
  • 8
  • 179

Max Monetti est de retour à New York. Cet ancien avocat vient de purger sept ans de prison. Son père Gino, banquier soupçonné de pratiques frauduleuses, est mort récemment.

Casting : acteurs principauxLa Maison des étrangers

Casting complet du film La Maison des étrangers

PostsLa Maison des étrangers

Vous avez une anecdote, une vidéo/photo ou une simple question sur ce film ?
Critiques : avis d'internautes (7)
La Maison des étrangers
  • Tri :
  • recommandées
  • positives
  • négatives
  • plus récentes
Quand Mankiewicz fait ses gammes ...

Un Mankiewicz mineur sera toujours meilleur que beaucoup des films hollywoodiens de la même époque, même s'il en possède certains travers et qu'il emprunte certains de leurs stéréotypes. C'est bien pour çà que House of Strangers n'est qu'un Mankiewicz mineur, pour celui qui n'a pas encore appris a dynamiter les genres de l'intérieur , comme il saura le faire a l'apogée de son immense carrière....

3 1
Avatar Melenkurion
7
·
Conte 7 ans d'âge

7 ans de prison pour Richard, c'est un peu moins que les 99 ans de Call northside 777 de H. Hathaway mais c'est déjà pas mal. Ca lui permet en tout cas de sortir de prison avant d'être transformé en squelette (N.B. son personnage du film de Hathaway ne serait même pas encore sorti aujourd'hui...) et donc de nous raconter tous ses petits malheurs. Gino Monetti (Edward G. Robinson) est passé de... Lire la critique de La Maison des étrangers

4 3
Avatar raisin_ver
6
raisin_ver ·
Critique de La Maison des étrangers par blazcowicz

Pas grand-chose à dire sur ce bon film malheureusement, sinon que c’est une assez bonne surprise pour un Mankiewicz que personne n’avait vu. Je craignais d’avoir affaire à un film mineur mais non, on a droit à un bon casting et une histoire intéressante, racontée grâce à de longs flashbacks. La narration est intéressante car elle instaure un mystère dès le départ, on ne sait pas qui est le... Lire la critique de La Maison des étrangers

2
Avatar blazcowicz
7
blazcowicz ·
La maison des étrangers (1949)

Il s'agit d'un film noir tourné en noir et blanc. Il démarre lorsque Max sort de 7 années de prison. Il retrouve ses frères qui dirigent la banque familiale et il leur réclame son du ... Puis il se rend chez Irène qui le supplie de ne pas se venger ... On entre ensuite dans un long flash back qui explique comment et pourquoi Max s'est retrouvé en prison et comment ses frères sont arrivés à la... Lire la critique de La Maison des étrangers

5 3
Avatar greenwich
8
greenwich ·
Découverte
Critique de La Maison des étrangers par Moot70

J'ai eu des craintes pendant le début du film, qui démarrait comme une (trop) classique fresque familiale dont aucun personnage n'est sympathique. J'ai toujours beaucoup de mal à apprécier un film si je ne ressens pas la moindre empathie pour personne. Mais heureusement, le film prend une autre dimension petit à petit. Les personnages gagnent en épaisseur, et c'est sur ce point que le film... Lire l'avis à propos de La Maison des étrangers

Avatar Moot70
8
Moot70 ·
Toutes les critiques du film La Maison des étrangers (7)
Vous pourriez également aimer...