Avis sur

La Passion de Jeanne d'Arc par Bung

Avatar Bung
Critique publiée par le

C'est un très beau noir et blanc que nous propose là Dreyer.

Les acteurs et actrices sont joliment dessinés avec ces ombres et ces lumières. Les plans sont très serrés, afin probablement de compenser le manque de moyens. Cela en devient hélas redondant, surtout au niveau du procès où le cadrage ne varie pas énormément malheureusement. C'est assez regrettable parce qu'au fond, quand on voit l'émeute à la fin, on la vit à fond, justement parce qu'il y a cette respiration et cette alternance entre plans serrés et plans plus larges.

La musique est un peu redondante et manque de relief, c'est le même piano quasiment tout le temps. Et ce faire ça sur une heure trente, elle peut devenir pénible.

L'histoire est connue à peu près de tous, sauf que Dreyer prend clairement position. Et cela reste toujours appréciable, car après tout, le cinéma est un art n'est-ce pas ? En l'occurrence, Dreyer dénonce l'église romaine s'emparant du dieu chrétien et en le monopolisant, c'est-à-dire qu'elle s'arroge le droit de dire ce que dieu veut et ne veut pas... Au détriment de la façon de le vivre du peuple.

C'est intéressant, bien fait et du muet en noir et blanc. C'est-à-dire que si les années 80 font vieillots pour vous, ce film n'est pas pour vous.

Et ce sera bien dommage. Parce qu'au-delà de son caractère vieillot, on a ici un très bon exemple d'expression cinématographique, renvoyant la trouadé, les "blockbusters intelligents", les boui-bouis Godardiens et tous les pseudos effets spéciaux en CGI réviser les bases de l'art cinématographique.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 250 fois
3 apprécient

Autres actions de Bung La Passion de Jeanne d'Arc