J'avais huit ans lors de mon premier visionnage de "La planète des singes" et quelle claque !


En l'an 4000 et quelque un vaisseau spatial arrive sur une planète inconnue à 300 années lumières de la terre. les trois membres rescapés de l'équipage découvrent un terrain hostile où les singes règnent en maître et où les humains sont des animaux. Le premier est tué, le second décervelé, quant au troisième ("Beaux yeux" interprété par Charlton Heston), il est mis en cage. Rapidement une scientifique simiesque dénote les capacités intellectuelles de beaux yeux et va tout faire avec l'aide de son compagnon pour prouver que les humains ne sont pas des Bêtes.
La force du film réside dans le fait d'allier les genres tels la science fiction grand public, l'apologie du pacifisme, l'anti cléricalisme...
Les extérieurs, tournés dans l'Utah sont remarquables, quant aux acteurs c'était la première fois qu'ils devaient endurer trois heures de maquillage chaque matin. Le twist est unique de par son originalité car différent du roman de Pierre Boulle, qui est par ailleurs un véritable chef d'oeuvre.

Le 30 octobre 2017

21 j'aime

8 commentaires

La Planète des singes
Torpenn
8

Charlton, air de Zeus.

Un des films que je voulais voir depuis une éternité, et il a très bien résisté à mes attentes. Classique incontestable de la Science-Fiction, le film de Schaffner arrive à être à la fois intelligent...

il y a 11 ans

86 j'aime

21

La Planète des singes
Hypérion
8

You got what you wanted, tiger. How does that taste?

La Planète des singes est un film génial pour des tas de raisons mais dégraissons le mammouth au préalable, tout n'est pas parfait. Sur la forme, la réalisation a indéniablement vieilli, avec une...

il y a 10 ans

73 j'aime

7

La Planète des singes
zombiraptor
10

"Beware the beast Man, for he is the Devil's pawn."

Le livre était un chef d'oeuvre exceptionnel d'anticipation. Une petite perle de SF de 200 pages d'une subtilité poignante. Cette adaptation qui en diverge sur pas mal de points plus ou moins...

il y a 9 ans

58 j'aime

6

Un jour sans fin
chinaskibuk
8

Hier sera demain

Réveil aux alentours de 5 heures. Je presse deux oranges et fais un thé, allume mes enceintes et lance une play liste d’albums. Après un rapide coup-d’oeil sur Mediapart (dont je ne cautionne la...

il y a 2 ans

53 j'aime

36

Les Dents de la mer
chinaskibuk
10

Véritable, jouissive frayeur.

Jaws fait partie de ces films, et ils sont rares, qui m'ont marqué à vie... Entendons-nous, je l'ai vu la première fois à 7 ans, en compagnie de mes deux grandes sœurs âgées de 7 et 10 années de...

il y a 1 mois

40 j'aime

30

La Traversée de Paris
chinaskibuk
8

Salauds de pauvres !

Paris, sous l'occupation. Martin (Bourvil) doit transporter pendant une nuit un cochon découpé et réparti dans quatre valises. Un véritable trésor en sombre époque de marché noir. Problème : son...

il y a 5 ans

31 j'aime

12