Un blockbuster misant sur le charisme de son personnage principal pour un rendu nuancé

Avis sur La Planète des singes - Suprématie

Avatar Bestan
Critique publiée par le

Matt Reeves nous offre un film tenant à la fois du blockbuster et du film d'auteur. A l'inverse du second volet de la série qui assumait totalement son côté grand public et nous offrait du coup une histoire un peu trop simple malgré un rendu assez efficace, ce dernier volet lorgne du côté du film d'auteur en laissant le temps aux personnages, César principalement, de se développer.
Le film, découpé en trois parties, offre malheureusement certains moments un peu longs qui rendent ce film moins réussi qu'il n'aurait pu l'être en réduisant sa durée excessive. Ainsi la seconde partie du film (avant l'arrivée au camp de prisonniers) traine en longueur et nous perd un peu dans le but principal que s'était fixé César et les siens, à savoir trouver une terre où vivre loin des hommes. Heureusement la dernière partie (la vie à la prison et l'évasion) contient suffisamment de scènes d'anthologies pour nous faire oublier les errances passées.
Enfin, je crains pour le bon vieillissement du film dont les images de synthèse se révèlent parfois de mauvaises qualités, la faute à certaines textures et animations chaotiques et le revoir dans quelques années pourra s'avérer difficile.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 163 fois
Aucun vote pour le moment

Autres actions de Bestan La Planète des singes - Suprématie